Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

EDOCALD — Résultat en bref

Project ID: 605254
Financé au titre de: FP7-SME
Pays: Royaume-Uni

Un nouvel appareil de diagnostic pour le cancer de la cavité buccale

Un diagnostic précoce du cancer sauve des vies. Grâce au développement d'une nouvelle technologie laser, une étude européenne est parvenue à améliorer la détection du cancer de l'œsophage.
Un nouvel appareil de diagnostic pour le cancer de la cavité buccale
Le cancer de la bouche, des lèvres ou de la gorge, est souvent guérissable si celui-ci est diagnostiqué et traité tôt. Cependant, les techniques d'imagerie conventionnelles ne fournissent pas la sensibilité nécessaire pour détecter le cancer de la cavité buccale au cours des premières étapes. Or, presque la moitié des patients n'ont une espérance de vie maximale que de cinq années après le diagnostic. Cela est d'autant plus compliqué par le fait que bien que bénignes pour la plupart, les lésions orales sont nombreuses à avoir une apparence maligne et vice versa. Actuellement il n'existe aucune solution commercialement disponible pour le dépistage de routine du cancer de la cavité buccale.

Le projet EDOCALD (Early detection of cancer using lasers demonstrator), financé par l'UE, s'est engagé à développer un dispositif d'imagerie optique offrant une précision de détection améliorée pour les lésions du cancer de la cavité buccale. Les travaux au cours du projet EDOCAL avaient démontré qu'il était possible d'identifier les tumeurs précancéreuses à une étape précoce avant l'apparition des changements mycosiques. Cela a été effectué par excitation de la molécule protoporphyrine, généralement présente dans les vaisseaux sanguins.

L'identification de la dysplasie mycosique, toutefois, nécessitait qu'il n'y ait aucune auto-fluorescence pour qu'il soit possible d'évaluer le risque et de localiser les lésions de manière fiable. Pour ce faire, les partenaires d'EDOCALD ont associé la méthode de détection EDOCAL avec des modes de détection à champ étroit et large et un modèle statistique pour corréler les données avec les résultats connus.

Ce dispositif représentait le démonstrateur de première génération d'un détecteur photonique de cancer en temps réel et comprenait un détecteur laser réglable à champ étroit. Il a créé les images de la cavité buccale et permis de cartographier les lésions très suspectes avec une sensibilité et une spécificité de 100 %. Le dispositif a également offert la capacité de superposer des images enregistrées et de suivre la progression des lésions au fil du temps à la suite du traitement.

Dans l'ensemble, le dispositif constitue un outil pratique pour la pratique médicale quotidienne. Il devrait améliorer le diagnostic du cancer de la cavité buccale, et réduire le nombre de biopsies inutiles. À l'avenir, les partenaires EDOCALD espèrent utiliser la même technologie pour identifier quels tissus pré-malins évolueront de manière maligne.

Informations connexes

Mots-clés

Cancer de la cavité buccale, laser, imagerie, lésion, protoporphyrine, détecteur de cancer photonique