Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des outils d'imagerie avancés pour le diagnostic du cancer du sein

Selon l'Organisation mondiale de la santé, le cancer du sein constitue la cinquième cause de décès chez les femmes dans les pays développés. Des méthodes d'imagerie avancées sont nécessaires pour améliorer le dépistage du cancer.
Des outils d'imagerie avancés pour le diagnostic du cancer du sein
Traditionnellement, la mammographie par rayons X est l'examen d'imagerie utilisé pour le diagnostic du cancer du sein. Il existe toutefois des limites bien connues en matière de sensibilité et de spécificité, en particulier pour les seins denses communs chez les femmes plus jeunes. Cela conduit souvent à des résultats erronés, qui peuvent à terme compromettre l'efficacité du traitement.

Le projet BREASTCANCERDETECT (Multimodal novel technique for breast cancer detection and classification combining PEM with UWB), financé par l'UE, a souhaité améliorer le diagnostic en combinant deux nouvelles techniques d'imagerie du cancer du sein: la mammographie par émission de positrons (PEM) et le radar à bande ultra large (UWB). L'objectif était de développer des modèles numériques de sein compatibles avec des simulations à l'aide de ces deux technologies d'imagerie.

Les chercheurs ont développé plusieurs modèles mammaires numériques où les tumeurs ont été placées à différents endroits dans la poitrine. Ils ont utilisé des données simulées pour tester la sensibilité et la spécificité de la détection des tumeurs, ce qui a été couronné de succès avec les modalités d'imagerie PEM et UWB.

En outre, à l'aide de ces deux techniques, les scientifiques ont réussi à résoudre des cas de classification douteuse due à de petites tumeurs multifocales. L'UWB a détecté des tumeurs complexes. L'UWB a utilisé des informations radar pour différencier la morphologie fine des tumeurs, une caractéristique invisible pour la PEM. Dans le même temps, les efforts de recherche ont utilisé l'imagerie UWB pour détecter et diagnostiquer les ganglions lymphatiques axillaires afin de faciliter le diagnostic du cancer du sein.

Pendant toute la durée du projet BREASTCANCERDETECT, quatre articles ont été publiés, de même que 19 documents de conférence. Les travaux ont reçu six récompenses et plusieurs prix.

Pour l'avenir, la collaboration avec l'université nationale d'Irlande à Galway permettra de tester les algorithmes développés qui peuvent être mis en œuvre dans le prototype. De manière générale, les résultats du projet BREASTCANCERDETECT devraient permettre d'améliorer la sensibilité du dépistage du cancer du sein en fournissant plus d'informations sur la morphologie et l'agressivité de la tumeur.

Informations connexes

Mots-clés

Imagerie, cancer du sein, mammographie par émission de positrons, radar à bande ultra large, classification, ganglions lymphatiques