Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des solutions prometteuses pour les systèmes de communication sans fil multi-utilisateur

Une stratégie de transmission nommé Alignement d'interférences (AI) permet un débit de données beaucoup plus élevé qu'on ne l'aurait pensé auparavant dans les communications sans fil multi-utilisateur. Une initiative de l'UE a exploré les possibilités de ce concept révolutionnaire de transmission sans fil.
Des solutions prometteuses pour les systèmes de communication sans fil multi-utilisateur
L'AI réduit l'impact des interférences et peut être utilisé pour un large éventail d'applications, y compris MIMO (entrées-multiples-sorties-multiples), X, communication bidirectionnelle, multi-sauts multi-flux, communication coopérative et réseaux cellulaires.

Dans cette optique, le projet IAWICOM (Interference aligned wireless communications), financé par l'UE, a entrepris de développer de nouveaux systèmes d'alignement de fréquences fonctionnels basés sur ces applications. L'accent était mis sur l'AI et un nouveau concept nommé Massive MIMO.

Les partenaires du projet ont analysé les performances des deux techniques, qui sont apparues comme de nouvelles solutions possibles au problème de l'interférence. Les travaux ont commencé par un examen de la documentation sur les problèmes liés aux communications sans fil actuelles que l'AI et le Massive MIMO peuvent régler.

Pour l'AI, la recherche s'est focalisée sur les limitations pratiques telles que le retard de rétroaction sur l'état de canal (CSI), et un examen de la performance de degré de liberté (DoF) du canal d'interférence MIMO avec une rétroaction de CSI limitée. Les partenaires du projet ont montré comment ces systèmes exploitent à la fois le CSI actuel et le CSI dépassé pour atteindre une meilleure performance de DoF. Ils ont également étudié le canal d'interférence MIMO à deux utilisateurs en corrélation temporelle.

Concernant le Massive MIMO, l'équipe du projet IAWICOM a étudié un système MIMO en duplex temporel à canal de liaison descendante multicellulaire et multi-utilisateur. Elle en a tiré une approximation du taux-somme avec précodage de forçage à zéro régularisé, ce qui permet de quantifier la perte de capacité. Les membres de l'équipe ont étudié l'effet de la variation temporelle du canal dû au mouvement relatif des utilisateurs par rapport à la station de base. Les contributions découlant de la recherche incluent des expressions analytiques pour le taux-somme avec un nombre fini d'antennes de station de base (BS), et les limites asymptotiques avec puissance et nombre d'antennes de station de base infinis.

Le projet IAWICOM a introduit de nouvelles méthodes ainsi que l'intégration de méthodes de pointe en matière d'AI et de Massive MIMO. Les approches proposées fixeront de nouvelles orientations pour des systèmes de communication de meilleure qualité, plus efficaces et respectueux de l'environnement.

Informations connexes

Mots-clés

Alignement d'interférences, communications sans fil multi-utilisateur, IAWICOM, Massive MIMO
Numéro d'enregistrement: 188747 / Dernière mise à jour le: 2016-10-27
Domaine: TI, Télécommunications