Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

TAW Résultat en bref

Project ID: 329465
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Royaume-Uni

Étudier l'asymétrie de la guerre

Toutes les guerres sont terribles, mais certaines sont beaucoup plus injustes que d'autres. Savoir aborder les questions philosophiques et juridiques permettrait de pointer les responsabilités et, il est à espérer, d'éloigner la perspective de la guerre.
Étudier l'asymétrie de la guerre
Les nouvelles technologies et l'évolution des réalités géopolitiques modifient le visage de la guerre, des drones aux armes non létales en passant par les actions de guérilla et le terrorisme international. Cela entraîne des guerres asymétriques, dans lesquelles un des camps a recours à des moyens ou des stratégies non conventionnels pour prendre l'avantage sur l'autre.

Le projet TAW (A theory of asymmetrical warfare: Normative, legal, and conceptual issues), financé par l'UE, s'est penché sur les questions philosophiques et juridiques liées à ces nouveaux conflits armés. Il a étudié des questions telles que l'acceptabilité du recours à la force létale, les actions proportionnées, leur nécessité et les chances de succès, ainsi que la dynamique entre les différents facteurs.

Le projet TAW a observé que la perspective raisonnable d'obtenir des succès n'est pas une condition indépendante de l'utilisation possible de la force militaire, mais qu'elle est liée à l'analyse de la proportionnalité. Il a différencié la probabilité que des individus soient tués et la permission de tuer, en s'intéressant à la théorie et à la justification de la guerre depuis un angle différent.

En étudiant des technologies asymétriques telles que les drones, les cyberarmes et les armes non létales, le projet a dégagé deux ensembles clés de questions à prendre en compte. Il s'agissait de l'impact de ces technologies sur l'évaluation du caractère proportionné d'une attaque et le lien entre la perspective de réussite et le caractère proportionné.

L'équipe s'est également intéressée à la question de savoir si les membres des troupes de base dans une guerre injuste devaient être poursuivis pour crimes de guerre, en distinguant ceux qui participent à des guerres illégales de ceux qui sont engagés dans des guerres moralement intolérables. Une autre orientation de recherche a porté sur la question de savoir si le terrorisme doit être considéré comme un délit international, transnational ou national.

Les chercheurs ont également étudié les questions éthiques relatives à l'occupation militaire et les droits d'une puissance occupante, défendant l'idée d'une mise à égalité d'un point de vue moral des occupants justes et injustes. Enfin, le projet TAW a étudié les relations entre considérations juridiques, principes normatifs ou philosophiques et recherche empirique sur la guerre et ses effets, avec des observations que les juristes, les philosophes et les chercheurs en sciences sociales peuvent trouver utiles.

Nombre de ces arguments peuvent nous amener à juger une guerre d'un point de vue différent et peut-être plus équilibré, donnant lieu à de nouvelles implications et questions pour les décideurs politiques. Une meilleure compréhension de la guerre pourrait non seulement permettre de redéfinir la théorie de la guerre, mais donner aussi l'espoir d'en réduire l'éventualité.

Informations connexes

Mots-clés

Guerre, drones, guerre asymétrique, TAW, militaire
Numéro d'enregistrement: 188762 / Dernière mise à jour le: 2016-11-03
Domaine: Technologies industrielles