Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

CASCADE Résultat en bref

Project ID: 609562
Financé au titre de: FP7-INCO
Pays: Royaume-Uni

L'UE collabore avec l'Asie du Sud pour faire progresser la recherche et l'innovation dans le domaine social

La mise en place d'une collaboration entre l'UE et l'Asie du Sud concernant l'identification de solutions aux problèmes sociétaux devrait aboutir à une situation mutuellement bénéfique pour les deux régions et, plus important encore, pour les citoyens.
L'UE collabore avec l'Asie du Sud pour faire progresser la recherche et l'innovation dans le domaine social
Bien qu'elle ne représente que 7 % de la population mondiale, l'UE est à l'origine de 24 % des dépenses de recherche dans le monde, 32 % des publications à impact majeur et 32 % des demandes de brevet. Son rôle de premier plan étant remis en cause par l'émergence de nouveaux acteurs mondiaux tels que le Brésil, la Chine, l'Inde et l'Afrique du Sud, l'UE a tout intérêt à intensifier sa coopération internationale, notamment avec l'Asie du Sud. Dans le même temps, la région s'efforce de sortir de la crise économique et de retenir dans ses frontières les acteurs talentueux des secteurs de la recherche et du développement.

Dans ce contexte en mutation, le projet CASCADE (Collaborative action towards societal challenges through awareness, development, and education), financé par l'UE, s'est attaché à renforcer la coopération avec sept pays d'Asie du Sud. Il a identifié les problèmes sociétaux mondiaux et les priorités de recherche de l'Afghanistan, du Bangladesh, du Bhoutan, des Maldives, du Népal, du Pakistan et du Sri Lanka, en mettant en évidence les opportunités de coopération entre l'UE et l'Asie du Sud dans la recherche et l'innovation.

Le consortium du projet, constitué de 18 partenaires d'Asie et d'Europe, a analysé les politiques pertinentes de chaque pays relatives aux principaux défis sociétaux, dans le cadre du programme européen de recherche et d'innovation Horizon2020. Il a ensuite identifié les 10 priorités de coopération entre l'UE et l'Asie du Sud, sur des thèmes allant des changements démographiques/environnementaux à l'exploitation des océans. Parmi les principales priorités identifiées figuraient les énergies renouvelables, la réduction des catastrophes, l'adaptation au changement climatique, l'insertion des femmes et des jeunes, l'harmonisation sociale, le transport respectueux de l'environnement et la sécurité aux frontières.

L'une des principales réalisations du projet a été la constitution d'un inventaire des parties prenantes sud-asiatiques potentiellement intéressées par des partenariats. L'inventaire comprend six catégories: organismes publics nationaux/locaux, organisations internationales, communauté, société civile, secteur privé et associations universitaires/professionnelles. Ces parties prenantes jouent un rôle clé pour intensifier la contribution scientifique, technologique et innovante nécessaire pour pouvoir relever les défis sociétaux de l'initiative Horizon 2020.

Tous les précieux résultats obtenus par le biais du projet ont été diffusés lors d'évènements, ainsi qu'en ligne, en Europe et en Asie du Sud, dans le but de promouvoir les priorités de recherche et d'innovation dans un cadre de collaboration. Le projet CASCADE a conduit à la production de données pertinentes, notamment d'un point de vue universitaire, économique, social et politique, qui seront utiles aux décideurs, organismes gouvernementaux de réglementation, administrations publiques, universités et 18 partenaires du projet. Une telle initiative devrait renforcer la recherche européenne en participant à établir une situation mutuellement avantageuse pour les entreprises et les citoyens d'Asie du Sud.

Informations connexes

Mots-clés

Recherche et innovation, Asie du Sud, défis sociétaux, CASCADE, Horizon 2020
Numéro d'enregistrement: 188790 / Dernière mise à jour le: 2016-11-03
Domaine: Technologies industrielles