Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

L'importance des émotions dans l'histoire culturelle mexicaine

Une approche analytique de la recherche sur les émotions apporte un nouvel éclairage à l'étude de la culture et de l'histoire du Mexique.
L'importance des émotions dans l'histoire culturelle mexicaine
En ce qui concerne l'étude de la période coloniale et des grands événements des XIXe, XXe et XXIe siècles au Mexique, les principales préoccupations ont été d'ordre économique, social, politique et culturel. Dans le contexte du Mexique, on n'a pas prêté d'attention aux émotions, en tant que facteur de motivation pour constituer des interactions sociales.

D'un point de vue sociologique, les émotions relient les gens, tout comme elles peuvent les diviser. Dans cet esprit, le projet MEXTEARS (Tears in Mexico: A cultural history of emotions and motivations), financé par l'UE, s'est penché sur cette question.

Des recherches documentaires ont été combinées à des travaux menés dans les principales archives du Mexique. Ces activités comprenaient l'étude de l'histoire et de la théorie des émotions sur les 20 dernières années, ainsi que celle de l'histoire culturelle mexicaine.

Le principal résultat des travaux de MEXTEARS a été un livre signé par un seul auteur, «Crying Games in Mexico: 1520-2012». Il se concentre sur les moments épiphénomènaux que représentent les pleurs en public de personnalités historiques importantes, comme un moyen de cadrer et de cerner son exploration du contrat social.

Ces travaux contribueront à la fois à l'histoire culturelle du Mexique et à l'histoire et la théorie des émotions, en soutenant une nouvelle réflexion dans ces deux domaines.

Informations connexes

Mots-clés

Émotions, histoire culturelle, histoire mexicaine, MEXTEARS, motivations, pleurs en public
Numéro d'enregistrement: 188794 / Dernière mise à jour le: 2016-11-03
Domaine: Technologies industrielles