Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

iURBAN Résultat en bref

Project ID: 608712
Financé au titre de: FP7-ICT
Pays: Espagne

Un nouveau système opérationnel pour que les villes intelligentes transforment les consommateurs d'énergie en «prosommateurs»

Que peut faire une ville intelligente sans des gens intelligents pour l'animer? Cette question a conduit le consortium du projet IURBAN à concevoir un système d'aide à la décision, qui collecte et analyse la consommation d'énergie et sa production par les centrales électriques, les stations de recharge de véhicules électriques et les immeubles,. Il espère que ce nouveau système améliorera la gestion et la planification dans les villes intelligentes, apportant aux producteurs et aux consommateurs juste assez d'informations pour tenir leur rôle.
Un nouveau système opérationnel pour que les villes intelligentes transforment les consommateurs d'énergie en «prosommateurs»
Au moins une fois dans leur vie, la plupart des gens ont eu la mauvaise surprise de constater des changements inattendus dans leur facture d'électricité. Pour d'autres services, comme les télécommunications mobiles, les fournisseurs seraient prompts à réagir, à déterminer la cause du problème et à proposer d'autres plans pour mieux correspondre aux besoins du client.

Au contraire, en matière d'énergie, le consommateur est bien souvent laissé dans le noir. Les fournisseurs n'ont pas assez de données pour trouver des solutions, et les consommateurs n'ont pas accès à leurs habitudes de consommation, ce qui les empêche de participer activement au marché des énergies renouvelables. À l'échelle d'une ville, ce royaume de l'inconnu rend très difficile la planification de la demande future.

Le projet IURBAN (Intelligent URBAn eNergy tool) s'est dont attaché à réaliser un système intelligent d'aide à la décision (SmartDSS) qui collecte, regroupe et analyse les données, en vue de proposer des plans d'optimisation.

«Un routeur à chaque point d'extrémité collecte les données de consommation et de production d'énergie. Il assure une communication des données sans perte avec la Smart City Database, située dans le Cloud», explique Tatjana Perse, directrice des activités de diffusion du projet. «Le système peut alors visualiser, analyser et prendre des décisions pour tous les points d'extrémité qui consomment ou produisent de l'énergie, au niveau de la ville. Il leur permet ainsi de prévoir et de planifier la génération d'électricité renouvelable disponible dans la ville, et autorise une optimisation en temps réel.»

Depuis les avantages de chacun jusqu'au bien de tous

IURBAN contribue de trois façons au développement des villes intelligentes. La première concerne les citoyens: le système d'IURBAN tire parti de l'analyse du Big Data pour satisfaire leur demande de services d'énergie propres et abordables, tout en respectant leur confidentialité et en leur permettant de participer activement au marché de l'énergie. «Un consommateur d'énergie peut choisir d'envoyer ses données à des tiers comme des installateurs de panneaux solaires, de fenêtres ou d'isolation, à des fournisseurs d'énergie, des constructeurs d'appareils évolués, des développeurs de logiciels et d'autres entrepreneurs. Ceci accélère la détection des problèmes et l'identification des moyens pour réduire la consommation d'énergie», explique Mme Perse.

«Le système encourage également les citoyens à devenir des 'prosommateurs', qui consomment de l'énergie mais aussi en produisent, au bénéfice des autres. IURBAN propose les outils pour gérer et surmonter les barrières techniques et financières de la création de tels systèmes de production d'énergie renouvelable à petite échelle.»

Bien entendu, les autres acteurs de l'énergie bénéficieront des activités du projet. Les producteurs et les revendeurs d'énergie peuvent gérer l'offre et la demande en temps réel, et prendre aisément des décisions basées sur les tendances et relatives aux tarifs, à l'allocation des ressources, et à la planification de l'utilisation des installations. IURBAN propose un ensemble d'outils logiciels qui couvre les besoins de toutes les parties impliquées: experts des TIC, gestionnaires de l'énergie, services publics, revendeurs, construction, génie civil et autorités publiques.

Le but de la centralisation de toutes ces données est de bénéficier à la ville dans son ensemble, et de faciliter la naissance de villes à énergie intelligente. «IURBAN peut être adopté par les planificateurs des villes intelligentes comme un nouveau système opérationnel. Ils pourront accéder au système pour obtenir des informations à fins de reporting, pour prendre des décisions ou simplement pour suivre et prévoir les tendances», souligne Mme Perse.

La voie vers des villes à énergie intelligente

Le projet a récemment publié une étude qui présente quelques informations pour aider les décideurs politiques à piloter une ville à énergie intelligente. Cette publication est importante car il n'existe à ce jour aucune approche couvrant tous les contextes locaux, ni même de consensus sur qui doit diriger ni sur les capacités requises.

Dirigée par l'institut Fraunhofer, l'enquête a ciblé les compétences «douces» qui, contrairement au savoir-faire technique, sont souvent négligées par les chercheurs. «Côté positif, les gouvernements locaux, qui pourraient être le choix évident pour piloter les villes à énergie intelligente, semblent être déjà assez compétents pour respecter la vie privée des consommateurs et travailler pour le bien de tous», ajoute Mme Perse. «Malheureusement, on considère aussi que les autorités locales ne sont pas assez innovantes et n'ont pas la capacité d'identifier les tendances du marché. Elles comprennent mal les consommateurs d'énergie et leurs comportements, et n'ont pas assez la confiance du public».

Ces lacunes peuvent être surmontées par l'amélioration interne des capacités, mais il reste à déterminer quelle doit être l'autorité locale directrice. De nombreux experts consultés ont proposé des coalitions couvrant plusieurs secteurs pour piloter une ville à énergie intelligente en coopération, ce qui permettrait aux forces d'autres secteurs de compléter les faiblesses du gouvernement, mais il reste à voir l'option que choisiront les gouvernements locaux.

La question de savoir qui pilotera les villes à énergie intelligente reste encore sans réponse, mais le projet IURBAN a déjà fourni une réponse attrayante à celle du 'comment', qui peut apporter aux autorités locales la plupart des connaissances qui leur manquent. Le système propose des outils pour la gestion globale de la consommation d'énergie, de sa production, sa distribution, son stockage et son commerce au niveau de la ville, et il peut même être étendu à d'autres cas et services dont ont besoin les villes intelligentes, comme la réduction des encombrements, l'amélioration de la réaction aux situations d'urgence, le contrôle de la criminalité, l'amélioration de l'enseignement et des services du gouvernement, etc.

Dans l'ensemble, le projet IURBAN aidera les autorités locales à atteindre la durabilité, la fiabilité et un bon rendement des services d'énergie, à prévoir la consommation d'énergie et sa génération distribuée, à renforcer la sensibilisation sociale, et à définir des stratégies politiques. La vidéo du projet est disponible ici.

Mots-clés

IURBAN, énergie, villes intelligentes, urbain, consommateurs
Numéro d'enregistrement: 190507 / Dernière mise à jour le: 2016-11-03
Domaine: Environnement