Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

THE PLANT ENDODERMIS Résultat en bref

Project ID: 623809
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Suisse

Vers un métabolisme plus efficace des plantes

L'optimisation de la production alimentaire est essentielle pour assurer la continuité de la sécurité alimentaire dans le monde. En jetant un nouvel éclairage sur les facteurs génétiques expliquant comment les plantes absorbent les nutriments, des chercheurs financés par l'UE ont contribué à une future amélioration de la production alimentaire.
Vers un métabolisme plus efficace des plantes
Pour nourrir une population de plus en plus nombreuse, nous sommes tributaires de l'agriculture, et ce malgré une diminution des ressources disponibles pour les engrais. Le développement de cultures capables d'utiliser plus efficacement les nutriments constitue l'une des solutions qui nous permettront d'assurer la sécurité alimentaire.

Pour mettre au point des plantes cultivées utilisant plus efficacement les nutriments, il est essentiel de comprendre comment les plantes absorbent les composés par leurs racines. Les cellules de passage, situées sur les racines des plantes âgées, fournissent aux plantes un système de filtrage. Ces cellules spécialisées ont conservé leur capacité à absorber les composants de l'environnement, contrairement à la plupart des cellules âgées environnantes, qui sont imperméables.

Les chercheurs du projet THE PLANT ENDODERMIS (The plant endodermis - Unravelling functions of a crucial barrier), financé par l'UE, ont amélioré notre compréhension des systèmes de filtrage des plantes en étudiant les cellules de passage et en identifiant des marqueurs génétiques permettant de les reconnaître.

Travaillant avec une plante modèle (Arabidopsis thaliana), les chercheurs ont identifié de nouveaux marqueurs génétiques pouvant être utilisés pour reconnaître les cellules de passage. Ils ont également identifié les facteurs génétiques impliqués dans le développement des cellules de passage.

D'autre part, l'équipe a utilisé ces connaissances pour développer une série de plants d'Arabidopsis qui n'expriment pas certains gènes utilisés par les cellules de passage. Cela permettra aux scientifiques d'identifier le rôle spécifique joué par ces gènes dans le système de filtration de la plante.

Ces résultats nous rapprochent de la conception de plantes cultivées présentant une meilleure absorption des éléments nutritifs, ce qui débouchera sur une production alimentaire plus fiable.

Informations connexes

Mots-clés

Production alimentaire, nutriments, ingénierie des plantes de culture, cellules de passage, endoderme des plantes, marqueurs génétiques
Numéro d'enregistrement: 190514 / Dernière mise à jour le: 2016-11-10
Domaine: Biologie, Médecine