Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

PROFITS Résultat en bref

Project ID: 303864
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Allemagne

Une nouvelle perspective sur les protéines mal repliées d'Alzheimer

Les êtres humains et les moisissures noires que l'on trouve généralement sur les fruits et les légumes ont une ressemblance frappante. Elles traitent le fléau des protéines mal repliées de la même manière biochimique et, par conséquent, elles ont fait l'objet d'une étude européenne sur la maladie d'Alzheimer.
Une nouvelle perspective sur les protéines mal repliées d'Alzheimer
Le projet PROFITS (Bridging the world of fungi and dementia) a étudié le champignon modèle Aspergillus niger (A. niger) et sa sécrétion de protéines, le stress et les pannes. Ceux-ci ont été induits au cours de l'expression forcée des protéines homologues et hétérologues ainsi que dans le traitement avec des produits chimiques et l'activation de facteurs de transcription à travers les réponses de stress à la sécrétion.

Les chercheurs du projet ont recueilli et analysé 50 échantillons de microréseau de A. niger de six expériences indépendantes où des problèmes dans le pliage des protéines, le transport intracelluaire et la sécrétion ont été induits. Au total, 40 gènes ont été identifiés qui montrent une expression différentielle indépendante de la condition.

L'analyse de réseau de la co-expression génique a prédit un contenu génique des voies sécrétrices connues des 14 000 gènes d’A. niger. Les analyses ont confirmé la pertinence biologique de ces modules, confirmant l'analyse de réseau de co-expression comme un outil précieux pour la recherche future.

Les personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer accumulent les plaques amyloïdes et les protéines Tau. Les chercheurs ont appliqué des contraintes avec un système promoteur antibiotique pour exprimer le peptide amyloïde fibrillogénique Aß, sa protéine précurseur et la protéine Tau intracellulaire de formation de macrocyste dans l'A. niger.

L'A. niger se développe rapidement et est facile à manipuler génétiquement. L'analyse des symptômes liés à la maladie tels qu'une production de protéines incorrecte peut être réalisée en très peu de temps et à moindre frais par rapport aux modèles de cellules humaines. Ce modèle pourrait s’avérer précieux dans la découverte et les essais de médicaments.

Informations connexes

Mots-clés

Alzheimer, protéines mal repliées, Aspergillus niger, sécrétion, stress, analyse du réseau de coexpression génique
Numéro d'enregistrement: 190522 / Dernière mise à jour le: 2016-11-10
Domaine: Biologie, Médecine