Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

FEARREWARDCIRCUITS Résultat en bref

Project ID: 331015
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Autriche

Le système limbique - la régulation des émotions

Le traitement des troubles du comportement est encore un vaste domaine avec de nombreux défis pour les neurosciences. Des chercheurs de l'UE ont étudié le système limbique pour mieux comprendre la régulation des émotions.
Le système limbique - la régulation des émotions
Les états émotionnels de base comme la peur et la récompense sont traités via des circuits neuronaux dans le cerveau. Des scientifiques du projet FEARREWARDCIRCUITS (Circuit mechanisms of fear vs. reward in the limbic system) ont étudié les mécanismes sous-jacents en utilisant le conditionnement pavlovien de la crainte et de la récompense chez les souris.

Les chercheurs du projet ont développé de nouveaux protocoles de comportement pour induire des états émotionnels positifs et négatifs chez les souris. Après avoir appris à partir d'une tâche de conditionnement de récompense, les souris ont subi une tâche de conditionnement de peur. Les scientifiques ont ensuite évalué leurs réponses émotionnelles et l'excitation pour les différentes tâches en utilisant comme mesure les niveaux de corticostérone et la cartographie du cerveau global.

Les résultats ont indiqué une élévation similaire dans les niveaux de corticostérone, ainsi qu'une activation importante du noyau des stria terminalis (BNST, bed nucleus of stria terminalis) dans le cerveau pendant les tâches de conditionnement de peur et de récompense.

Étant donné le rôle connu des amygdales dans les activités émotionnelles et le fait que le BNST reçoit des signaux des amygdales basolatérales (BLA), les chercheurs ont manipulé de manière optogénétique l'activité BLA-BNST. Ils ont constaté une expression réduite de la peur et de la récompense lors de l'activation BLA-BNST, indiquant le rôle de ce circuit dans l'encodage de l'excitation.

D'autres études sont menées à l'aide de protéines fluorescentes appelées «timer» qui changent de couleur avec le temps après l'activation cellulaire. Les résultats devraient souligner les populations neuronales activées par la peur et la récompense dans les circuits amygdales-BNST.

La résolution de la régulation des émotions pourrait trouver des applications dans le traitement des comportements, comme l'anxiété et les troubles alimentaires. Des protocoles peuvent être adaptés et étendus pour étudier d'autres fonctions cérébrales.

Informations connexes

Mots-clés

Limbique, émotion, trouble du comportement, peur, récompense, conditionnement pavlovien, BNST, amygdale
Numéro d'enregistrement: 190573 / Dernière mise à jour le: 2016-11-18
Domaine: Biologie, Médecine