Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

ARCANGEL-ALPHA — Résultat en bref

Project ID: 270598
Financé au titre de: FP7-JTI
Pays: Royaume-Uni

Le circuit de sécurité des avions

Une équipe de l'UE a imaginé un disjoncteur adapté aux nouveaux systèmes électriques d'avions haute puissance. L'équipe a développé des algorithmes qui permettent au disjoncteur de détecter automatiquement les arcs électriques, ce qui représente une amélioration en matière de sécurité.
Le circuit de sécurité des avions
Les avions de ligne modernes passent de l'ancien standard électrique 120V AC aux systèmes 230V AC et 270-540V DC. L'augmentation de puissance permet de soutenir le concept d'avion plus électrique (APE), qui permet des gains en termes de poids et de maintenance, mais qui augmente également le risque de défaillances électriques.

La capacité de détecter, de caractériser et d'isoler les défaillances électriques est essentielle pour le concept d'APE. Le projet ARCANGEL-ALPHA (Arcing and next generation electrical airplane power hazard abatement), financé par l'UE, a développé un système capable de fournir cette capacité. Les méthodes de recherche combinaient modélisation informatique et tests expérimentaux.

L'étude a permis de développer les connaissances existantes sur le sujet. Les chercheurs ont élaboré de nombreux concepts de disjoncteurs de détection des défaillances d'arc pour une alimentation d'avion (pour des applications électriques) en 120V AC et 28V DC. Le travail a également produit les techniques nécessaires pour la collecte des caractéristiques d'arc à des tensions plus élevées.

Les résultats ont donné des algorithmes capables de reconnaître les arcs électriques, et des modules prototypes de détection d'arc.

Les innovations du projet soutiennent le système APE, qui permet de rendre l'aviation plus écologique et plus sûre.

Informations connexes

Mots-clés

Avion, électrique, alimentation, ARCANGEL-ALPHA, avion plus électrique, réduction