Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des régulateurs des tissus des racines pourraient améliorer la résilience des cultures

Des scientifiques spécialistes des racines ont commencé à mettre au jour les mécanismes génétiques derrière des systèmes cellulaires complexes qui pourraient être utilisés pour faire des progrès en agriculture.
Des régulateurs des tissus des racines pourraient améliorer la résilience des cultures
Les racines transportent l'eau et les nutriments du sol vers les autres tissus des plantes, et elles constituent un obstacle contre les agents pathogènes des plantes et les toxines. Malgré l'importance des racines, il reste beaucoup à découvrir sur la manière dont ces tissus complexes des sols évoluent et se développent.

Le projet BRASSTEMCELLEVO (Development and evolution of tissue complexity in plants: The Brassicaceae stem cell development), financé par l'UE, avait pour objectif d'identifier les processus génétiques et de développement derrière la formation des tissus des sols. Les chercheurs du projet se sont concentrés sur la famille de plantes des Brassicaceae, dont des espèces adaptées aux environnements extrêmes.

Ils ont commencé par analyser les racines de 25 espèces sur plusieurs lignées de la famille afin d'associer les caractéristiques des tissus avec les tendances écologiques. Ensuite, ils ont comparé la formation de tissus des racines des plantes Cardamine hirsuta et Eutrema halophila au niveau moléculaire.

En particulier, ils ont comparé les schémas d'expression et la localisation de trois facteurs de transcription dont on pense qu'ils contrôlent la formation des tissus des racines. Comme E. halophila peut supporter des conditions de salinité élevées, les chercheurs pourraient également l'utiliser pour déterminer si les facteurs de transcription sont régulés par des facteurs de pression sur l'environnement.

Les chercheurs ont en outre créé des plantes Arabidopsis transgéniques qui expriment l'ensemble de ces trois facteurs de transcription pour étudier comment les différents tissus des sols sont organisés. Cette analyse a permis de mieux comprendre comment la diversité des tissus des sols a évolué.

Des études comme celle-ci aident les scientifiques spécialistes des plantes à évaluer la valeur en matière de capacité d'adaptation de caractéristiques comme la tolérance aux facteurs de pression sur l'environnement. De manière générale, la compréhension de l'évolution et de la régulation de tissus clés des racines permettra d'améliorer la résilience des cultures face aux défis globaux tels que la sécurité alimentaire.

Informations connexes

Mots-clés

Racine, résilience des cultures, plante, tissus des sols, BRASSTEMCELLEVO, Brassicaceae