Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

MAPPING_NCD — Résultat en bref

Project ID: 602536
Financé au titre de: FP7-HEALTH
Pays: Royaume-Uni

Cartographier la recherche européenne sur les maladies non transmissibles

D'après l'Organisation mondiale de la santé, des millions de personnes dans le monde souffrent de maladies non transmissibles (MNT) comme la maladie respiratoire chronique. La fragmentation de la recherche et une mauvaise diffusion empêchent la traduction efficace des résultats en pratique clinique.
Cartographier la recherche européenne sur les maladies non transmissibles
Vu la charge socio-économique de MNT telles que les maladies cardiovasculaires, il est nécessaire de comprendre leur biologie et de développer des interventions efficaces. Pour ce faire, nous devrions intégrer les efforts de recherche et nous assurer que les résultats soient traduits en pratique clinique.

Financé par l'UE, le projet MAPPING_NCD (Mapping chronic non-communicable diseases research activities and their impact) visait à cartographier les programmes et initiatives de recherche dans le domaine des MNT. L'objectif premier était d'identifier les chevauchements potentiels et les opportunités pour des collaborations futures, et contribuer au développement de politiques fondées sur des preuves dans la recherche sur les MNT.

MAPPING_NCD s'est concentré sur les maladies cardiovasculaires, la maladie respiratoire chronique, le diabète, le cancer et la santé mentale. La première étape du projet était d'effectuer une cartographie bibliométrique et une analyse du volume des résultats de recherche. Le consortium a également collecté et comparé les données primaires et secondaires à travers l'utilisation de critères de définition communs et d’une méthodologie de recherche qualitative et quantitative.

Rien que pour la recherche sur le cancer, l'Europe a dépensé 14 milliards d'euros pour la période 2002-2013 grâce à des financements de l'UE, des États ou de sources alternatives comme des organismes caritatifs. En revanche, l'implication des organismes caritatifs dans la recherche sur les maladies de la santé mentale a été limitée et la majorité du financement a été publique.

Les résultats ont indiqué que par rapport aux maladies cardiovasculaires, la recherche devrait prévoir d'établir une base de données fiable et solide pour surveiller la prédominance de la maladie en Europe. Par ailleurs, une attention plus particulière devrait être portée aux insuffisances cardiaques et pour sensibiliser les patients sur la gestion du risque de maladies cardiovasculaires. En ce qui concerne les maladies respiratoires chroniques, le consortium a proposé une augmentation de la pratique de médecine stratifiée. En matière de diabète, les priorités futures de la recherche devraient se concentrer sur la compréhension de l'étiologie de la maladie et l’amélioration de la prévention et du traitement.

En ce qui concerne le cancer, les données ont indiqué qu'une détection précoce permettrait de traiter entre la moitié et un tiers des cancers. Par ailleurs, la plupart des types de cancers pourraient être prévenus en évitant certains comportements de mode de vie associés à la consommation d'alcool, au tabagisme, au manque d'activité physique, et à une mauvaise alimentation.

Dans leur ensemble, les travaux de MAPPING_NCD ont mis l'accent sur les résultats de la recherche sur les MNT en Europe et identifié les lacunes devant être comblées. Les recommandations du projet guideront les investissements futurs dans les zones de recherche respectives pour, à terme, améliorer notre compréhension, le diagnostic et le traitement des MNT.

Informations connexes

Thèmes

Life Sciences

Mots-clés

Recherche, maladies non transmissibles, maladie respiratoire chronique, maladies cardiovasculaires, diabète, cancer, santé mentale