Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

ACOCTIA Résultat en bref

Project ID: 301287
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Espagne

La réduction de la pollution sonore par une analyse approfondie du fuselage des avions

Le bruit généré par le fuselage des avions commerciaux pendant l'atterrissage est au moins aussi fort que celui généré par les moteurs. Une initiative de l'UE a cherché à réduire cette pollution sonore.
La réduction de la pollution sonore par une analyse approfondie du fuselage des avions
Les bruits produits par les cavités ou ouvertures du fuselage sont de ce point de vue, particulièrement importants. Un son très intense peut en effet être généré lorsque le flux d'air passe sur une cavité. Ce bruit est défini comme un bruit de vibration dans la dynamique des fluides. Un autre type de rayonnement acoustique se caractérise par une vibration de résonnance. La Commission européenne s'est donné pour objectif ambitieux de réduire la pollution sonore du trafic aérien de 10 décibels par aéronef d'ici 2020.

Dans ce contexte, le projet ACOCTIA (Active control of cavity tones in aircrafts), financé par l'UE, a été initié pour réduire le rayonnement acoustique du fuselage généré par les cavités du train d'atterrissage. Les partenaires du projet ont axé leurs travaux sur les bruits de cavité générés par les vibrations dynamiques et le contrôle des oscillations de flux produites par le passage de l'air au-dessus de la cavité.

Pour atteindre leurs objectifs, les chercheurs se sont appuyés sur les dernières techniques dans le domaine et mis en place des stratégies hybrides passives et actives. Grâce à une approche de contrôle passif, les partenaires du projet ont abordé la conception de la cavité du train d'atterrissage en s'assurant que tout couplage de résonance entre les fréquences de la cavité et les oscillations de dynamique des fluides ou de résonnance des flux soit minimisé.

En intégrant ce concept hybride, les chercheurs ont analysé le contrôle actif/passif du rayonnement acoustique généré par la cavité de l'engin. Cette stratégie a demandé l'étude de toute une série de technologies permettant d'assurer la maitrise locale de la génération du rayonnement acoustique au moyen d'un contrôle passif et actif du bruit, d'un contrôle de l'écoulement de l'air et de différentes méthodes modulables et flexibles. Les chercheurs ont également mené des expériences de validation dans une chambre anéchoïque.

Grâce aux travaux d'ACOCTIA, la Commission européenne s'est rapprochée de ses objectifs en matière de réduction de la pollution sonore due au trafic aérien. L'exploration du bruit généré par les fuselages de nos aéronefs devrait un jour nous permettre de vivre dans des zones urbaines plus tranquilles, même à proximité des aéroports.

Informations connexes

Mots-clés

Fuselage, pollution sonore du trafic aérien, ACOCTIA, bruits de cavité
Numéro d'enregistrement: 190605 / Dernière mise à jour le: 2016-11-24
Domaine: Technologies industrielles