Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

Pro-Ovum Résultat en bref

Project ID: 303640
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Italie

Les facteurs affectant la fertilité du bétail

Une protéine qui aide les mammifères à produire un ovule sain et fertilisable pourrait être la clé pour améliorer la fertilité du bétail dans les fermes laitières.
Les facteurs affectant la fertilité du bétail
Le bétail infertile devient un problème croissant pour les producteurs laitiers européens. L'une des causes principales de l'infertilité chez les bovins femelles est la mauvaise qualité des cellules reproductives appelées ovocytes.

L'initiative PRO-OVUM (Role of progesterone receptor membrane component-1 in oogenesis and mammalian fertility), financée par l'UE, visait à améliorer la fertilité du bétail en étudiant les facteurs qui affectent la qualité de l'ovocyte.

Un ovocyte subit plusieurs stades de développement avant de devenir un ovule sain qui peut être fécondé par le sperme. Dans un premier temps, l'ovocyte se scinde en deux, chaque nouvelle cellule «fille» recevant la moitié du complément des chromosomes de la cellule d'origine. Ce processus, appelé la maturation des ovocytes, se produit au sein des follicules dans l'ovaire jusqu'à ce qu'enfin, au moment de l'ovulation, il devienne un œuf fécondable.

Les scientifiques pensent qu'une protéine appelée membrane réceptrice de progestérone composant-1 (PGRMC1) est essentielle pour la production d'ovocytes. Confirmant son rôle essentiel, le blocage de la production de PGRMC1 interfère avec la maturation des ovocytes. Les chercheurs ont en outre découvert que le PGRMC1 peut aider à former les follicules qui abritent et libèrent les œufs par le contrôle d'une prolifération correcte des cellules qui forment la paroi folliculaire.

Savoir comment le PGRMC1 affecte les processus et les structures importants pour la fertilité féminine permettra aux scientifiques d'améliorer le taux de réussite de la reproduction des vaches laitières. Cela augmentera les bénéfices des agriculteurs tout en satisfaisant la demande des consommateurs pour des produits laitiers. Enfin, cela pourra servir de modèle pour mieux comprendre les causes et offrir un meilleur traitement pour la stérilité féminine.

Informations connexes

Mots-clés

Fertilité du bétail, ovocytes, PRO-OVUM, membrane réceptrice de progestérone composant-1, follicules
Numéro d'enregistrement: 190624 / Dernière mise à jour le: 2016-12-07