Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Les sédiments racontent l'histoire de la météorisation du monde

Notre capacité à établir les changements auxquels les environnements ont été soumis par le passé demeure limitée. Des chercheurs ont dernièrement démontré une méthode qui pourrait aider à reconstruire le passé grâce à des isotopes de silicium présent dans les sédiments marins du monde entier.
Les sédiments racontent l'histoire de la météorisation du monde
L'on pense que la météorisation des roches de silicate (à base de silicium) aurait joué un rôle essentiel dans la régulation du climat de la Terre à l'échelle géologique. Une meilleure compréhension de ce système pourrait renforcer les connaissances sur le lien entre la météorisation chimique, le changement climatique et l'activité humaine.

Le projet SI-PALEO (Establishing silicon isotopes as weathering tracers for paleoenvironmental studies), financé par l'UE, visait à utiliser les isotopes de silicium se trouvant dans les sédiments marins afin de sonder la météorisation continentale passée. Les scientifiques ont étudié les sédiments prélevés dans les rivières et les mers du monde entier pour atteindre un tel résultat.

SI-PALEO visait à définir les éléments à l'origine de la répartition des isotopes de silicium dans les sédiments résultant de la météorisation des roches terrestres. Les chercheurs du projet ont analysé les sédiments modernes collectés à proximité de l'embouchure des fleuves tels que l'Amazone et le Congo.

L'équipe a par ailleurs étudié le rôle du changement climatique et des activités humaines sur la météorisation passée en Afrique centrale. Ils ont trouvé un lien précis entre les isotopes de silicium dans les sédiments fins et les paramètres climatiques tels que les pluies.

SI-PALEO a utilisé ces données pour identifier le mécanisme de distribution des pluies en Australie et en Afrique centrale. L'équipe a constaté que la variation soudaine des sédiments était davantage provoquée par l'agriculture et la biomasse brûlée que par le changement climatique.

Ces résultats amélioreront notre compréhension des interactions passées entre le changement climatique, l'environnement et les activités humaines.

Informations connexes

Mots-clés

Isotopes de silicium, sédiments marins, météorisation, changement climatique, SI-PALEO