Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Les impacts des produits chimiques sur la biodiversité

Il nous faut de meilleurs outils pour mieux comprendre les effets sur la biodiversité des produits chimiques introduits dans l'environnement. Des chercheurs adaptent actuellement les systèmes de modélisation actuels afin de mieux comprendre notre impact sur l'environnement.
Les impacts des produits chimiques sur la biodiversité
Les outils de modélisation actuels qui évaluent l'impact des composés chimiques sur l'environnement sont dépassés en raison de la complexité des mélanges chimiques présents dans le monde réel. Un meilleur outil est nécessaire, capable d'extrapoler à partir d'un seul composé et prévoir les effets qu'il aurait dans le mélange.

Le projet BIOME (Modelling effects of exposure to mixtures of chemicals on a multi-species level), financé par l'UE, visait à améliorer cette approche de la modélisation des effets chimiques ciblant un seul composant pour mettre au point une méthode couvrant plusieurs espèces.

BIOME a tiré profit d'un modèle existant (basé sur la théorie du Budget Energétique dynamique), qu'il a développé afin de prévoir les effets de produits chimiques non testés. Les chercheurs ont adopté une approche basée sur la relation quantitative structure-activité (QSAR) afin de mieux prévoir les effets des composés non testés.

L'équipe de chercheurs a testé sa méthode QSAR en utilisant des données expérimentales sur les expositions, les effets et la présence de divers produits chimiques. Ils ont utilisé la modélisation afin de tester les effets de mélanges de pesticides et de métaux sur plusieurs espèces d'abeilles. Le modèle a été utilisé pour une analyse à grande échelle de la concentration des pesticides dans l'environnement. Il a montré que les effets du mélange pouvaient être importants et doivent être pris en compte dans l'évaluation des risques pour l'environnement.

BIOME a constaté que le modèle était polyvalent et offrait de nouvelles perspectives sur certains nanomatériaux. Les chercheurs ont constaté que l'impact des nanomatériaux était un mélange des effets de ces nanomatériaux et de leurs ions.

Les recherches et les résultats du projet contribueront à limiter l'impact des produits chimiques industriels sur l'environnement. Ils permettront également de mieux comprendre ce qui rend une espèce sensible aux produits chimiques toxiques, et contribueront à améliorer les analyses de la qualité environnementale.

Informations connexes

Mots-clés

Produits chimiques, biodiversité, théorie du Budget Énergétique Dynamique, toxicité des mélanges, modélisation, nanomatériaux