Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Un effort en collaboration pour faire progresser les technologies des soins de santé

Une initiative financée par l'UE a encouragé une coopération entre entreprises et universités afin de concevoir et développer un système de santé ubiquitaire plus efficace. L'objectif de cette coopération à long terme était de faire progresser les technologies de réseau de capteurs sans fil (WSN) pour les applications ubiquitaires de soins de santé.
Un effort en collaboration pour faire progresser les technologies des soins de santé
Alors que la population de l'Europe est de plus en plus âgée, il faut anticiper l'impact des problèmes de santé sur les individus et la société. Dans ce contexte, on observe une tendance généralisée à exploiter les avantages de la fourniture de soins basés sur les technologies, appelée mHealth (santé mobile). Les réseaux de capteurs sans fil constituent la principale technologie habilitante pour la fourniture des soins de santé, mais un grand nombre de problèmes techniques doivent encore être résolus avant d'exploiter leur potentiel pour des applications intégrées de mHealth.

Pour tenter de remédier à cette situation, le projet WSN4QOL (Secure location-aware cooperative network-coded WSNs for better quality of life) a cherché à combler le fossé entre le monde universitaire et l'industrie. Cet effort en collaboration s'est efforcé d'appliquer des recherches universitaires à des solutions industrielles pratiques destinées aux soins de santé.

Le principal scénario d'application du projet était axé sur la collecte de multiples données physiologiques d'un patient et leur transmission à une unité de commande centrale, afin qu'elles soient traitées et intégrées à des applications logicielles médicales. Plus précisément, des capteurs médicaux à l'intérieur ou sur le corps d'un patient sont reliés entre eux grâce à une technologie sans fil à courte portée, formant un WBAN (réseau corporel sans fil). Les données sensorielles sont collectées par un nœud passerelle et transmis à un serveur médical distant grâce à un réseau ambiant de capteurs sans fil. Ce scénario a été étendu pour intégrer plusieurs patients (et donc plusieurs WBAN), ainsi que la localisation et le suivi des patients, en exploitant des informations de contexte fournies grâce au déploiement d'un réseau ambiant de capteurs sans fil.

Le programme de recherche du projet a couvert un large éventail de technologies de communication, et soutenu les contributions des chercheurs, dans leurs domaines respectifs. Il s'agissait en particulier de concevoir des protocoles de contrôle d'accès au support à faible consommation et dotés de fonctions de captage d'énergie, et de développer des algorithmes de sécurité garantissant la confidentialité des informations médicales.

Concernant la mise en œuvre des algorithmes et des solutions dans des bancs d'essais et leur intégration à des dispositifs médicaux réels, WSN4QOL a réalisé des tests dans un cas d'utilisation réel: une maison intelligente accueillant des personnes atteintes du syndrome de Down et vivant en autonomie. Le prototype a mesuré avec succès des données biométrique et les a transmises sans fil, confirmant les bonnes performances d'une installation correcte des solutions dans les scénarios ciblés par le projet.

WSN4QOL a mis en place un programme complètement intégré et multidisciplinaire pour développer des technologies WSN destinés à des applications ubiquitaires de santé. Les solutions proposées par le projet devraient avoir un impact socio-économique important en améliorant la qualité de vie des adultes âgés et de leurs soignants, et en permettant de réduire considérablement les coûts des soins de santé.

Informations connexes

Mots-clés

Soins de santé, réseau de capteurs sans fil, mHealth, WSN4QOL, en fonction de l'emplacement, qualité de vie