Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

SafetyPack — Résultat en bref

Project ID: 613795
Financé au titre de: FP7-KBBE
Pays: Italie
Domaine: Industrie

Utiliser les lasers pour améliorer la sécurité alimentaire en Europe

Des chercheurs financés par l'UE utilisent la puissance de la lumière pour tester les emballages et améliorer la sécurité alimentaire.
Utiliser les lasers pour améliorer la sécurité alimentaire en Europe
Des chercheurs de l'UE ont mis au point une nouvelle méthode non invasive pour tester la qualité et la sécurité des aliments emballés, qui pourrait apporter des avantages considérables aux fabricants de produits alimentaires et aux consommateurs.

Le projet SAFETYPACK utilise des capteurs laser pour tester la composition des gaz à l'intérieur d'un large éventail d'emballages, sans contact et de façon non-intrusive. «Ce procédé est si rapide qu'il peut être utilisé directement sur la ligne de conditionnement», explique le Dr Luca Poletto, coordinateur du projet et chercheur scientifique principal à l'Institut de photonique et de nanotechnologie du CNR de Padoue, en Italie. «Cela signifie que 100 % des produits peuvent être vérifiés et, dans le cas d'une défaillance dans le processus d'emballage, que cette information peut immédiatement être communiquée à la ligne.»

Pour assurer leur fraîcheur et prolonger leur durée de vie, de nombreux produits alimentaires sont emballés dans une atmosphère à faible teneur en oxygène. Jusqu'à présent, il n'était pas possible de tester de façon exhaustive la bonne réalisation de l'emballage; en général, certains paquets sont prélevés au hasard dans la ligne de production et testés en utilisant des techniques invasives qui détruisent leur intégrité.

Avec SAFETYPACK, les emballeurs de produits alimentaires pourront mettre en place le contrôle de la qualité sur la ligne de production en vérifiant tous les articles produits. «Cette technique vise à assurer la qualité et la sécurité des produits, ainsi qu'à réduire les déchets alimentaires et le nombre de plaintes», explique le Dr Poletto.

La nouvelle technique envoie un faisceau de lumière laser à travers l'espace de tête ou l'espace d'air à l'intérieur de l'emballage, pour une analyse par un détecteur. Le laser a été réglé pour émettre une longueur d'onde ou couleur qui ne sera absorbée que par un type de gaz, dans ce cas, l'oxygène. La mesure de la quantité de lumière absorbée montre la quantité d'oxygène contenue dans l'emballage.

Au cours de ce projet de trois ans, des chercheurs provenant d'Italie, de Suède et du Danemark ont conçu la technique du laser, tandis que des partenaires industriels en provenance d'Italie, de Suède, de Norvège et d'Islande ont construit les capteurs et les machines d'accompagnement. Un test en situation réelle a débuté en septembre 2016, lorsque deux petits producteurs - Latteria Soligo en Italie et Santa Maria en Suède - ont mis la nouvelle technologie à l'épreuve sur leurs lignes de production de mozzarella et de tortillas. L'équipe de SAFETYPACK a dû surmonter des problèmes tels que la nature flexible du matériau d'emballage, qui rendait difficile la mesure fiable du gaz. Les capteurs devaient montrer leur capacité à mesurer avec un haut degré de précision la concentration d'un gaz spécifique à l'intérieur d'un objet en mouvement.

Les nouveaux prototypes ont passé le test avec facilité, produisant en permanence des mesures précises et suivant facilement le rythme des lignes de production.

Comme de plus en plus de produits alimentaires sont emballés en utilisant un gaz protecteur, la technique de SAFETYPACK pourrait faire baisser les coûts d'inspection pour les fabricants de produits alimentaires tout en apportant de meilleures garanties aux consommateurs européens.

«Au-delà du terme du projet, les représentants de l'industrie alimentaire sont invités à visiter Latteria Soligo et Santa Maria pour une démonstration de ces machines pilotes», explique le Dr Poletto, qui ajoute que le partenaire industriel FT System produira prochainement une version destinée à la commercialisation.

Mots-clés

SAFETYPACK, capteurs laser, contrôle de la qualité, oxygène, emballage, protections, fabricants d'aliments