Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

De nouvelles techniques de chimie froide

Des chercheurs ont mis au point des méthodes très précises, afin d'étudier pour la première fois en détail d'importantes réactions survenant entre des ions et des molécules neutres.
De nouvelles techniques de chimie froide
Les cristaux de Coulomb se forment lorsque des ions atomiques sont refroidis au point de former une structure dotée d'un réseau cristallin. Les scientifiques disposent ainsi d'un milieu unique pour étudier les réactions à froid entre des ions et des molécules.

Le projet ROCMI (Reactions of cold molecular ions), financé par l'UE, voulait apporter, pour la première fois, des données expérimentales exactes et précises sur de telles réactions. Les chercheurs ont d'abord mis au point une technique de refroidissement par laser, puis conçu des méthodes pour étudier les réactions froides.

La première méthode, la spectrométrie de masse par piège numérique d'ion (DIT), permet de mesurer précisément le rapport masse/charge et la proportion de chaque espèce dans un cristal. Et lorsque la DIT ne convient pas, les chercheurs ont conçu le piège à cosinus amorti (DCT), doté d'une excellente efficacité de détection et de résolution en masse.

Avec ces techniques, les chercheurs ont pu analyser la réaction entre des ions de xénon et des molécules neutres d'ammoniac. Le but était d'étudier l'influence de l'énergie de collision sur les constantes du taux de réaction et sur la formation des produits.

Les résultats de l'étude contribueront à définir des critères très stricts pour tester les modèles théoriques. Ces travaux assurent en outre que la science européenne reste au premier plan de la recherche sur la chimie froide.

Informations connexes

Thèmes

Life Sciences

Mots-clés

Chimie froide, ions, cristaux de Coulomb, réactions ion-molécule, ROCMI
Numéro d'enregistrement: 190658 / Dernière mise à jour le: 2016-12-07