Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

EINSTEIN — Résultat en bref

Project ID: 284932
Financé au titre de: FP7-NMP
Pays: Espagne
Domaine: Industrie

Un nouveau système de chauffage à basse énergie

Le chauffage des locaux et de l'eau, dans les immeubles commerciaux et résidentiels, représente environ 40 % de la consommation d'énergie de l'UE. De son côté, le solaire thermique est l'une des sources de chaleur les plus prometteuses. Le rendement énergétique des nouveaux immeubles est un facteur important, mais la cible principale reste les immeubles déjà construits qui doivent se conformer aux récentes directives de l'UE, ce qui exige de nouveaux développements et l'adaptation aux techniques actuelles.
Un nouveau système de chauffage à basse énergie
Le projet EINSTEIN (Effective integration of seasonal thermal energy storage systems in existing buildings), financé par l'UE, a conçu, évalué et démontré un système de chauffage à basse énergie, basé sur le stockage saisonnier de l'énergie thermique (STES). Ce système utilise des collecteurs solaires, une pompe à chaleur et un réservoir d'eau bien isolé, pour stocker en été la chaleur et l'utiliser en hiver.

Cette méthode peut réduire de 70 % la consommation d'énergie par rapport aux systèmes thermiques classiques. Les travaux ont porté sur le développement d'une nouvelle pompe à chaleur capable de fonctionner à plus haute température et convenant à l'intégration dans des STES.

La technique de pompes à chaleur est bien connue, mais les systèmes STES sont encore trop récents et l'intégration entre les deux n'a pas été optimisée. En outre et avant le projet EINSTEIN, il n'existait pas de pompe à chaleur ni d'outil d'évaluation appropriés.

Par conséquent, les chercheurs ont conçu un logiciel d'évaluation afin de choisir la solution la plus économique de rénovation d'un immeuble, ainsi qu'un outil d'aide à la décision pour le choix, la conception préliminaire et l'évaluation de systèmes STES dans des immeubles déjà construits.

Les chercheurs ont rédigé des directives pour les futurs propriétaires et utilisateurs de systèmes STES. Ils ont aussi créé des supports de formation et des documents sur les leçons acquises, pour résumer l'expérience collectée par le consortium.

Les partenaires du projet ont aussi construit et suivi deux centrales pilotes, la première à Bilbao en Espagne (au niveau de l'immeuble), la seconde à Varsovie en Pologne (au niveau du district).

EINSTEIN a développé ses concepts à partir d'une adaptation innovante de techniques en place. Ceci permettra de construire dans un futur proche des immeubles consommant quasiment aucune énergie, et donc d'atteindre l'un des principaux objectifs de la directive de l'UE relative à la performance énergétique des bâtiments.

L'étude de faisabilité financière et économique des installations STES a montré qu'elles seraient rentables pour le Sud de l'Europe, comme Madrid. Vu le tarif actuel du gaz naturel et de l'électricité dans cette ville, sans subventions, et en supposant que le prix de la chaleur venant du STES serait le même que le tarif actuel (celui de chaudières au gaz naturel), une installation STES avec une production annuelle de 10 000 MWh (1 000 habitations) aurait un taux de rendement interne de 10 % et un délai de récupération de l'investissement (6 M€) de 10 ans.

Informations connexes

Mots-clés

Chauffage de locaux, eau chaude domestique, énergie solaire, EINSTEIN, stockage saisonnier de l'énergie thermique, pompe à chaleur