Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

PERSONALIHI Résultat en bref

Project ID: 332331
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Pologne

La personnalité des musaraignes

Une équipe européenne a comparé la personnalité des musaraignes au travers des espèces et des genres. Les individus d'une même espèce ont fait état de personnalités très proches, bien que les différentes méthodes de recherche de nourriture aient été associées à des fonctions cognitives et d'apprentissage qui varient entre les familles.
La personnalité des musaraignes
Les mammifères d'une même espèce peuvent présenter des différences considérables dans leur comportement. Ces différences sont rassemblées sous le terme «personnalité». Il apparaît à présent que des espèces très proches au sein d'une même famille présentent des différences de personnalités caractéristiques, ce qui pourrait fournir quelques avantages en matière d'adaptation.

Le projet PERSONALIHI (Species personality – do consistent behavioural differences between species and individuals relate to their life history? – A comparative approach in shrews), financé par l'UE, a comparé les deux sous-familles de musaraignes européennes. Les Soricinae et les Crocidurinae présentent un cycle biologique et un métabolisme distincts.

L'étude a permis de classer la variation sur la base de gradients individuels, taxonomiques et géographiques. Les chercheurs ont ensuite vérifié si cette variation avait affecté les performances en matière d'apprentissage et si ces différences étaient liées à des facteurs écologiques ou évolutifs.

Au cours des neuf voyages effectués dans trois pays européens, les chercheurs ont capturé 157 spécimens représentant cinq espèces de musaraignes. Chacun a fait l'objet d'une étude de personnalité complète, la première du genre sur les musaraignes. Les scientifiques ont également analysé la génétique des populations.

La personnalité et l'espèce sont étroitement liées. Les similitudes sont plus nombreuses entre les individus d'une même espèce qu'entre les spécimens d'espèces différentes. Au sein d'un même genre, les espèces présentaient de nombreux points communs. Plus les espèces sont éloignées, moins elles se ressemblaient.

Mais les expériences cognitives ne font pas état d'une distinction si marquée entre les espèces. Les deux familles ont été globalement similaires, bien que les Soricinae semblaient apprendre légèrement plus rapidement. Les explications des différences reposent sur le fait que les Soricinae actives doivent choisir des stratégies de recherche de nourriture efficaces sur le plan métabolique.

Les scientifiques ont également mis à l'épreuve l'hypothèse de spécialisation de niche sociale, selon laquelle une espèce sociale développe et conserve plusieurs types de personnalité. L'hypothèse a été confirmée.

Le projet PERSONALIHI a été le premier à étudier la personnalité des animaux sur la base de facteurs génétiques et écologiques.

Informations connexes

Mots-clés

Espèces, personnalité, comportement, PERSONALIHI, musaraignes, gradient géographique
Numéro d'enregistrement: 190677 / Dernière mise à jour le: 2016-12-08