Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

L'écologie des consommateurs alpha

Une équipe européenne a examiné les effets écologiques des consommateurs alpha. Les méga-herbivores vivent sans crainte de prédation, modifiant dès lors la savane africaine alors que les grands carnivores européens influencent le comportement des ongulés.
L'écologie des consommateurs alpha
Les écologistes les appellent généralement «prédateurs alpha», puisqu'ils sont au sommet de leur chaîne alimentaire. Mais ce concept s'étend aussi aux herbivores alpha: ces animaux suffisamment grands pour échapper aux prédateurs et contrôler leur écosystème. Ce sont les méga-herbivores.

Grâce à l'enveloppe européenne, le projet HOT-SPOT (Resource hotspots and the role of apex predators in terrestrial ecosystems) a étudié ces deux types de consommateurs alpha. Les recherches ont documenté les savanes africaines, les forêts boréales (conifères) et némorales suédoises (mixte-décidue) à l'aide d'une combinaison de méthodes observationnelles et expérimentales.

Les résultats ont inclus de nouveaux éléments sur la manière dont les consommateurs influencent les fonctions de l'écosystème. Ainsi, les méga-herbivores modifient le risque de prédation associé aux effets des carnivores alpha sur les niveaux trophiques inférieurs. Cela est dû au fait que les méga-herbivores ne sont pas concernés par le risque de prédation.

L'équipe a également présenté les différentes manières dont les méga-herbivores (et plus particulièrement les rhinocéros blancs et les éléphants d'Afrique) façonnent la savane. Les travaux ont été considérables au vu des menaces de braconnage pour les deux espèces.

Parmi les autres résultats figure l'explication de l'influence des carnivores scandinaves, et l'ours brun notamment, sur le comportement des herbivores. Les chercheurs ont également analysé si ces changements affectaient les niveaux trophiques inférieurs.

En général, les travaux ont contribué à la compréhension des conséquences de la perte des consommateurs alpha et des effets d'une réintroduction. Le projet a également permis le développement professionnel des chercheurs.

Informations connexes

Mots-clés

Points névralgiques des ressources, consommateurs alpha, HOT-SPOT, prédateurs, herbivores, effets