Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Le potentiel technologique des canaux d'ions

Comprendre comment les cellules répondent aux indices environnementaux représente une difficulté majeure. Les chercheurs européens se sont concentrés sur la façon dont nous pouvons manipuler ces réponses au niveau moléculaire pour traiter la maladie.
Le potentiel technologique des canaux d'ions
Les canaux d'ions ligand-dépendants (LGIC, de l'anglais ligand-gated ion channel) sont des récepteurs spécialisés qui, en réponse à certains stimuli, forment un pore transmembranaire et permettent la migration des ions entre l'espace extra- et intracellulaire. La recherche au fil des années a permis une caractérisation étendue de la fonction des LGIC notamment dans la signalisation neurale. En revanche, on dispose d'informations limitées sur les grandes familles de LGIC microbiens (m-LGIC) d'un point de vue génétique et fonctionnel.

Afin d'exploiter le potentiel technologique des m-LGIC, le projet MIC-SN (Microbial ion channels for synthetic neurobiology), financé par l'UE, a effectué une caractérisation systématique de leur diversité. L'objectif à long terme était de les utiliser comme outils biotechnologiques pour contrôler les signaux biologiques ou comme cibles de nouveaux agents antimicrobiens.

D'un point de vue biotechnologique, les m-LGIC se sont avérés impropres à une utilisation dans les cellules mammifères. Néanmoins, les chercheurs ont pu obtenir l'expression fonctionnelle du LGIC de la plante Arabidopsis thaliana dans les cellules humaines. Ce récepteur a présenté toutes les propriétés souhaitées qui permettraient de contrôler des cellules nerveuses mammifères avec les biomolécules orthogonales.

La signalisation LGIC aberrante des cellules nerveuses pouvant résulter en des dysfonctionnements importants, la manipulation orthogonale des signaux électriques neuronaux pourrait servir à traiter les maladies neurologiques comme l'épilepsie. Par ailleurs, les LGIC pourraient ouvrir la voie à de nouveaux agents qui ciblent les microbes menaçant la santé et l'agriculture.

Informations connexes

Mots-clés

Canaux d'ions activés par les ligands, signalisation neurale, biotechnologie, agents antimicrobiens, Arabidopsis thaliana, épilepsie
Numéro d'enregistrement: 190707 / Dernière mise à jour le: 2016-12-14