Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

SFEHG Résultat en bref

Project ID: 303912
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Allemagne

Une nouvelle vision de la formation des galaxies et des étoiles

Comprendre la formation et l'évolution des galaxies est l'un des plus grands enjeux de l'astronomie. Une équipe financée par l'UE a tenté de lever le voile sur la question en étudiant les populations d'étoiles de différentes galaxies afin d'obtenir des données sur leur âge et leurs composants.
Une nouvelle vision de la formation des galaxies et des étoiles
La plupart des recherches actuellement menées sur l'évolution des galaxies reposent sur le projet astronomique CALIFA (Calar Alto Legacy Integral Field Area) qui vise à recenser un échantillon de 600 galaxies dans l'Univers. En combinant l'imagerie et la spectroscopie, les données obtenues ont permis de rassembler des informations utiles sur la structure galactique ainsi que les propriétés physiques, dont la cinématique, la masse, la composition chimique et l'âge. L'analyse des données ne consistait pas à étudier les galaxies distantes telles une entité ou des étoiles isolées.

Les questions relatives à l'âge des plus anciennes populations d'étoiles de chaque galaxie et leur rapport de masse, ainsi que l'enrichissement de chaque galaxie sont toujours ponctuelles. Elles ont d'ailleurs été au cœur du projet SFEHG (The star formation and enrichment histories of galaxies).

L'équipe a montré que les données essentielles sur les sous-populations des étoiles des galaxies éloignées pouvaient être obtenues grâce à la spectroscopie intégrale de champ utilisée par la technique CALIFA. Les comparaisons ont montré que, à la différence de la Voie lactée, les galaxies massives se développent d'une manière fondamentalement différente. Dans notre galaxie, les gigantesques nuages moléculaires offrent les réserves de matières premières qui donnent naissance aux étoiles. Toutefois, la formation d'étoiles au sein des galaxies massives n'est pas étroitement liée aux étoiles préexistantes. Les étoiles résultent de la fusion de petites galaxies indépendantes en une même galaxie massive.

Sur la base de ces données et d'autres relatives aux âges spécifiques et à la concentration d'éléments chimiques dans certaines galaxies massives, les chercheurs sont parvenus à définir la période au cours de laquelle les explosions de supernova se produisent après la création d'une nouvelle population d'étoiles.

Plusieurs activités ont été menées afin de diffuser les conclusions du projet. Par ailleurs, l'équipe a publié une cartographie de quelques-unes des propriétés des galaxies obtenues de CALIFA.

Informations connexes

Mots-clés

Formation d'étoiles, galaxies, CALIFA, SFEHG, spectroscopie intégrale de champ, galaxies massives
Numéro d'enregistrement: 190712 / Dernière mise à jour le: 2016-12-14