Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

Smart@Fire — Résultat en bref

Project ID: 317898
Financé au titre de: FP7-ICT
Pays: Belgique
Domaine: Sécurité

Comment un meilleur PCP pourrait sauver la vie de pompiers

Il pourrait y avoir plus de rapport que vous ne le penseriez entre une meilleure exploitation du potentiel des achats publics avant commercialisation (pre-commercial procurement, PCP) et le fait de sauver la vie de pompiers au feu. Un projet financé par l'UE s'attaque de front à ces deux problèmes, avec un PCP pour le développement de systèmes évolués de protection personnelle destinés aux pompiers en Europe.
Comment un meilleur PCP pourrait sauver la vie de pompiers
La Commission européenne considère le PCP comme un outil important pour stimuler l'innovation en Europe, et le concept séduit aussi les entreprises. Selon la Procurement Innovation Platform, depuis 2011 une entreprise sur 20 a été impliquée dans un marché public de solutions innovantes. Mais qu'en est-il exactement de l'efficacité du PCP? Quelles sont les approches qui marchent, et les autres?

«Si vous décidez de lancer un PCP, vous devez d'abord déterminer quelles sont les demandes du marché», déclare Steven Cleeren de la société VLAIO, coordinateur du projet SMART@FIRE. «Il n'est guère intéressant de proposer une solution innovante qui ne correspond pas aux besoins des utilisateurs, c'est pourquoi un cas concret comme un vêtement de pompier nous permet d'entrer dans les détails les plus pratiques de l'usage d'un PCP pour soutenir l'innovation».

Un vêtement évolué pour un travail plus en sûreté

De nombreux gouvernements et organisations reconnaissent qu'il faut renforcer la sécurité des pompiers. Les techniques 'intelligentes' actuelles comme les capteurs, le GPS, le transfert de données et leur visualisation pourraient être très importantes en la matière, mais le marché n'a jusqu'ici pas pu satisfaire les besoins: en dépit des récents progrès dans les équipements de protection personnelle, l'Europe déplore chaque année le décès de plus de 100 pompiers au feu. Ceci tient en partie au fait qu'un équipement plus sûr rend les pompiers plus confiants et moins attentifs aux dangers qui les entourent.

Selon M. Cleeren, pour résoudre ce problème il faut impliquer via un PCP des acheteurs comme les brigades de pompiers, et encourager les fournisseurs à lancer un processus de R&D, ce qui est exactement le but du projet SMART@FIRE: «Il est clair que dans un monde toujours plus complexe et dangereux, avec des budgets toujours plus serrés, on ne résoudra les problèmes de sécurité publique et personnelle qu'avec de nouvelles méthodes pour appliquer les technologies et l'innovation».

Lors de la première phase du projet SMART@FIRE, les chercheurs ont évalué 961 brigades de pompiers pour déterminer les besoins et les potentiels en termes d'innovation. Ensuite, ils ont lancé un PCP pour réaliser des prototypes, grâce à un financement de l'UE. L'équipement résultant peut collecter des données de capteurs, de biométrie et de localisation, et les transmettre au commandant.

«Deux fournisseurs sont aux étapes finales du développement, des tests et de la réalisation de prototypes fonctionnels d'un vêtement protecteur 'intelligent' pour pompiers», souligne M. Cleeren. «Nous ne pouvons pas donner beaucoup d'informations à ce niveau du processus à cause des accords de non-divulgation. Les vêtements seront testés en novembre dans un environnement contrôlé, situé dans un centre spécialisé de formation pour pompiers, dans le Sud de la France. Nous pourrons alors voir en direct comment se comporte le nouvel équipement, dans des conditions aussi proches que possible de la réalité.» Ensuite, l'équipe pourra proposer au marché une solution aboutie et testée, prête à l'emploi.

Des leçons pour les PCP futurs

Outre l'équipement évolué lui-même, l'équipe a retiré des leçons très utiles sur la façon de réussir un PCP. «Dans un PCP, vous partagez les risques et les avantages du développement d'une solution innovante, mais aussi le processus de développement lui-même. Par conséquent, les acheteurs doivent faire preuve d'une certaine souplesse. Les entreprises privées qui investissent dans la R&D et l'innovation sont en général habituées à rectifier le tir en cours de route, mais les organismes publics ont souvent du mal à s'adapter à la réalité», constate M. Cleeren.

L'équipe du projet présentera les résultats et toutes les connaissances acquises sur le PCP lors de la conférence finale, prévue en décembre 2016.

Informations connexes

Mots-clés

SMART@FIRE, équipement évolué, pompiers, incendie, PCP, achats publics avant commercialisation, capteurs