Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

READI FOR HEALTH — Résultat en bref

Project ID: 320021
Financé au titre de: FP7-REGIONS
Pays: Espagne
Domaine: Santé

Stimuler la mise en œuvre de l'e-santé dans toute l'Europe

Un projet financé par l'UE a montré comment créer un marché fonctionnel de la santé en ligne en identifiant les obstacles courants rencontrés par les marchés publics en matière de e-santé, en rassemblant les principaux acteurs et en mettant en application ces enseignements dans quatre régions européennes.
Stimuler la mise en œuvre de l'e-santé dans toute l'Europe
Le vieillissement des populations et la prévalence des maladies chroniques exercent des contraintes toujours plus importantes sur les systèmes de santé européens. Pour de nombreux professionnels de la santé, l'ère de l'e-santé est devenue une nécessité urgente, de nouvelles technologies innovantes constituant le meilleur moyen de réduire les coûts et d'assurer de meilleures normes de soins. Le projet READI FOR HEALTH, financé par l'UE, a pris des mesures importantes en vue de créer les conditions nécessaires à un marché fonctionnel de l'e-santé.

Grâce à la création d'un marché de l'e-santé, «la technologie peut aider les systèmes de santé à réduire les dépenses et offrir des soins de santé de meilleure qualité, tels qu'une surveillance plus efficace des maladies chroniques pour éviter les épisodes aigus, l'amélioration des décisions cliniques et la promotion de comportements plus sains», explique Myriam Martín de TICBioMed en Espagne, coordinatrice du projet.

«Lorsqu'elles sont appliquées efficacement, ces solutions d'e-santé peuvent offrir des soins de santé plus personnalisés et axés sur les citoyens, à la fois plus ciblés et efficaces pour réduire les erreurs et la durée d'hospitalisation. Cependant, des obstacles importants doivent encore être surmontés pour que l'e-santé parvienne aux résultats que nous attendons.»

Mme Martín fait valoir qu'un marché fonctionnel de la santé en ligne ne s'est pas pleinement développé en Europe, non pas parce que la technologie n'est pas disponible, mais plutôt parce que l'adoption de l'innovation est sensiblement plus lente dans un secteur dépendant de financements publics. En outre, les entreprises de TIC doivent collaborer étroitement avec les organismes de réglementation, comprendre la façon dont sont prodigués les soins de santé et apprécier la nécessité de protéger les données sensibles des patients.

Des régions d'excellence

Afin de remédier à ces problèmes, le projet READI FOR HEALTH s'est axé sur le renforcement du potentiel d'innovation et de recherche de quatre régions clés dans le domaine de l'e-santé (Murcie, Scaniekne, Oulu et Midi-Pyrénées), leur permettant d'identifier, d'acquérir et de mettre en œuvre rapidement des solutions d'e-santé. La création d'un réseau mondial a été l'un des principaux moyens pour parvenir à cet objectif.

Ce réseau, qui a réuni des PME, des décideurs politiques et des experts en technologie, a facilité les contacts à l'étranger et la connaissance du marché, ce qui a permis aux PME du secteur des TIC d'identifier et d'accéder à des technologies prometteuses. Les partenaires du projet ont ensuite soutenu la mise en œuvre de ces innovations et procédé à des évaluations économiques.

«Ce réseau a également contribué à sensibiliser les citoyens, les patients et les professionnels de santé au potentiel des solutions d'e-santé pour permettre aux individus de gérer leurs problèmes de santé ou même de les empêcher de se produire», ajoute Mme Martín. «Nous avons démontré que le développement, et surtout la mise en œuvre, de stratégies d'e-santé réussies exigent l'engagement de décideurs politiques, de dirigeants et d'intervenants du secteur de la santé qui partagent tous la même vision et les mêmes objectifs.»

Après avoir identifié les innovations appropriées, le projet a mis en place de nouveaux partenariats public-privé et des mécanismes d'achat tels que les achats publics avant commercialisation (PCP), afin de les mettre sur le marché. Les progrès dans le cloud computing, le Big Data et l'accès sécurisé aux informations à partir de tout appareil, par exemple, ont été identifiés comme des technologies clés présentant un précieux potentiel en matière d'e-santé.

Identifier les défis futurs

«Le projet a également montré combien il est important de prendre en compte l'influence de facteurs régionaux spécifiques dans l'acquisition de l'innovation», a déclaré Mme Martín. «Par exemple, deux excellentes opportunités se sont présentées aux acteurs régionaux de la région d'Oulu mais, face au manque de clarté de la situation réglementaire, les municipalités n'ont vu aucun intérêt à investir. De nombreux obstacles empêchent le secteur public d'agir comme un client intelligent et éclairé.»

Parmi les autres obstacles à une mise en œuvre efficace, on compte les préoccupations culturelles, les carences organisationnelles et l'aversion au risque inhérente au secteur public. Répondre à ces préoccupations tout en apportant des opportunités commerciales aux PME aidera l'Europe à tirer pleinement parti des possibilités offertes par l'e-santé. Le projet READI FOR HEALTH a, dans une certaine mesure, contribué à la réalisation de ces objectifs.

Informations connexes

Mots-clés

READI FOR HEALTH, PME, e-santé, achats publics avant commercialisation, PCP, vieillissement, maladies chroniques, TIC