Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

ASSURE — Résultat en bref

Project ID: 306088
Financé au titre de: FP7-HEALTH
Pays: Pays-Bas
Domaine: Santé

Un dépistage du cancer du sein personnalisé

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes, avec des centaines de milliers de nouveaux cas diagnostiqués au sein de l'UE chaque année. Évaluer les facteurs de risque personnalisés et la pertinence du dépistage mammographique pourrait améliorer la prévention.
Un dépistage du cancer du sein personnalisé
Le dépistage systématique du cancer du sein chez la majorité des femmes d'une tranche d'âge spécifique est réalisé par mammographie par rayons X. Toutefois, cette approche ne convient pas pour certaines femmes ou n'est pas aussi efficace pour les personnes présentant une prédisposition génétique.

Le rendement sous-optimal des outils de dépistage du cancer du sein mène à une proportion importante des tumeurs non détectées. Tel était le principal pilote sociétal du projet ASSURE (Adapting breast cancer screening strategy using personalised risk estimation) financé par l'UE.

Les chercheurs ont proposé de développer une approche plus personnalisée pour le dépistage du cancer du sein. Dans ce but, les partenaires ont mis au point de nouveaux protocoles de dépistage personnalisés basés sur l'analyse des images et des techniques d'apprentissage automatiques. Cela impliquait une quantification du modèle de risque basée sur la distribution et la quantité de la densité mammographique.

Pour étudier l'efficacité des méthodes, les chercheurs ont analysé de grandes bases de données de mammographies de dépistage de plus de 50 000 femmes en Europe. Leurs méthodes ont modélisé avec précision les performances réduites de la mammographie chez les femmes avec une densité élevée des tissus mammaires. Ils ont en outre découvert des relations significatives entre les nouveaux biomarqueurs d'imagerie et le risque de cancer du sein.

Deux modèles ont été développés pour fournir des estimations de risque de développement du cancer et de masquage. Le premier s'est appuyé sur les facteurs de risque dérivés de la mammographie systématique uniquement, alors que le deuxième comprenait d'autres facteurs de risque connus en plus des variables mammographiques.

En outre, des techniques de dépistage plus sensibles ont été mises au point qui utilisaient d'autres modalités d'imagerie. Couplée à des applications logicielles de pointe pour une échographie mammaire et une IRM automatisées, l'approche ASSURE a fourni une méthode de stratification économique.

Ensemble, le projet ASSURE a réuni l'expertise dans la recherche sur le cancer du sein et la médecine axée sur l'image pour fournir une nouvelle méthode de dépistage du cancer du sein. Le dépistage personnalisé minimisera le risque d'erreur de diagnostic, ce qui entraînera une diminution de la mortalité et une augmentation de la qualité de vie grâce à des options de traitement moins radicales.

Informations connexes

Mots-clés

Cancer du sein, dépistage, mammographie par rayons X, densité mammographique, échographie, IRM, stratification