Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Les liens dans l'Europe du bronze dévoilés

De nouvelles recherches sur les trésors métalliques et les objets de l'âge du bronze de quatre sites européens ont révélé des liens historiques intrigants et des dynamiques sociales qui étaient auparavant passés inaperçus.
Les liens dans l'Europe du bronze dévoilés
Les trésors métalliques et les dépôts votifs datant de l'âge du bronze tardif, soit entre 1300 et 800 avant notre ère, peuvent révéler des informations importantes sur la façon dont les sociétés et les communautés européennes ont interagi au cours de cette époque. Le projet ALBIMEH (Atlantic Late Bronze Age Interaction through Metal Hoards), financé par l'UE, a étudié ces interactions afin d'identifier des points communs et des divergences sur le plan culturel.

Le champ géographique du projet couvrait principalement des régions influencées par le commerce maritime en France, au Portugal, en Espagne et au Royaume-Uni. Pour atteindre ses objectifs, l'équipe du projet a examiné et mis à jour tous les inventaires disponibles des trésors et objets isolés trouvés dans ces régions, dont les inventaires des musées, les données universitaires et diverses archives.

Sur le plan technique, l'équipe du projet a utilisé la fluorescence des rayons X pour déterminer la composition d'échantillons provenant des différentes régions, en particulier des anciens alliages de cuivre. Cela lui a permis de comprendre comment ces différentes régions étaient liées entre elles et comment elles interagissaient, en tenant compte des différences considérables quant au nombre et à la taille des découvertes réalisées dans les quatre régions étudiées.

Entre autres résultats, l'équipe a constaté que la présence phénicienne sur la côte atlantique de la péninsule ibérique avait eu d'importantes conséquences sur la production, le commerce et la consommation des métaux.

Les résultats du projet, qui ont été présentés dans plusieurs conférences internationales, ont permis de compiler une nouvelle base de données transnationale des analyses de composition chimique dans la région atlantique. Cette approche complète et globale, qui a utilisé les technologies les plus modernes, jette une lumière nouvelle sur les liens historiques à l'intérieur de l'Europe et avec les continents voisins. Ces informations peuvent être très utiles pour les universitaires, les archéologues et les historiens pour établir des chronologies plus précises et identifier les liens commerciaux au cours de l'histoire européenne.

Informations connexes

Mots-clés

Âge du Bronze, trésors métalliques, ALBIMEH, Europe atlantique, fluorescence X