Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

DOREMI Résultat en bref

Project ID: 611650
Financé au titre de: FP7-ICT
Pays: Italie

Des applications et des appareils intelligents pour vieillir en bonne santé

Pour l'UCD Institute of Food and Health, la malnutrition et la sédentarité sont les principales causes de morbidité et de mortalité prématurée chez les personnes âgées. Cependant, les jeux cognitifs, les réseaux de capteurs, les systèmes de localisation et les autres dispositifs intelligents développés dans le cadre du projet DOREMI pourraient aider à lutter contre ces fléaux.
Des applications et des appareils intelligents pour vieillir en bonne santé
En utilisant des ordinateurs personnels, des téléviseurs et des tablettes, le projet DOREMI (Decrease of cOgnitive decline, malnutRition and sedentariness by elderly empowerment in lifestyle Management and social Inclusion) vise à prolonger les capacités fonctionnelles et cognitives des personnes âgées. Il met l'accent sur la prévention en effectuant des mesures de l'apport alimentaire et un contrôle métabolique personnalisé, en proposant des jeux d'entraînement (exergames) pour stimuler l'interaction sociale et en définissant des programmes d'entraînement cognitif dans le cadre d'une étude pilote. DOREMI fait appel à la recherche pluridisciplinaire dans les domaines des jeux sérieux, des réseaux sociaux, des réseaux de capteurs sans fil, de la reconnaissance et de la contextualisation de l'activité, ainsi que de l'analyse des modèles de comportement.

«En enregistrant et en contrôlant les informations sur l'utilisation des protocoles de vie adoptés, on peut suivre les performances de l'utilisateur sur de longues périodes et déclencher une alerte en cas de signes de malnutrition ou de détérioration physique et cognitive», explique le professeur Oberdan Parodi, coordinateur du projet. «Grâce à une collaboration étroite entre des professionnels de la santé et des partenaires technologiques expérimentés, nous avons pu définir un ensemble de prototypes à valider dans l'étude pilote.»

Des applications et des appareils en réseau

Le système de DOREMI repose sur quatre technologies de base et trois applis. Ces technologies comprennent le «tapis intelligent» (un rola bola basé sur Wii pour l'évaluation quotidienne du poids), une tablette Android contenant toutes les applis, un bracelet collectant des mesures sur le patient et les envoyant à une station centralisée à domicile, et environ 10 capteurs environnementaux installés au domicile des patients, pour vérifier leurs habitudes et mesurer leur niveau de socialisation.

Chaque appli est dédiée à un problème spécifique lié au vieillissement: condition physique, cognition via une série de jeux, et alimentation. «Grâce à une approche visuelle, l'utilisateur peut renseigner un journal alimentaire personnel, en sélectionnant des portions et des types d'aliments au moyen d'images. Les médecins vérifieront à distance ce journal et, le cas échéant, modifier le régime du participant afin de promouvoir une alimentation saine répondant aux recommandations générales promues par DOREMI», explique le professeur Parodi.

Toutes les données recueillies, que ce soit depuis des jeux sérieux ou d'autres applis et appareils, sont intégrées et affichées sur les tableaux de bord du médecin, ce qui lui permet d'inspecter et contrôler à distance les appareils, ainsi que d'obtenir des informations sur l'état du patient. Tout cela nécessite la mise en place d'un serveur dédié au domicile du patient.

«Chaque installation individuelle dispose d'un plan spécifique, et les appareils sont liés à leur position réelle dans la base de données HOMER», explique le professeur Parodi. «Ces informations d'installation, qui sont anonymes pour des raisons de confidentialité, sont également très importantes pour l'interprétation des données acquises: pensez à ce qui se passerait si la consommation calorique d'un individu était confondue par erreur avec celle d'une autre personne!»

Des essais concluants

Le système DOREMI a été testé intensivement pendant deux ans et demi. 32 personnes âgées ayant entre 65 et 80 ans ont participé à des essais de trois mois qui se sont déroulés au Royaume-Uni et en Italie.

«Au départ, les sujets ont été caractérisées en termes d'activité physique (test SPPB, test de PASE, pas/mètres par jour, 6MWT), d'hémodynamique et de paramètres biochimiques (pression artérielle, réponse hémodynamique, profil lipidique, glycémie, etc.), d'habitudes alimentaires (apport calorique) et d'évaluation de l'équilibre (échelle de BERG). Ils ont été stimulés pour exécuter un protocole d'activité physique en intérieur (jeu d'entraînement sur une tablette); suivis grâce au bracelet DOREMI; invités à renseigner un journal électronique d'alimentation, afin de recevoir les conseils nutritionnels d'un expert; et soumis à des tests d'équilibre (rola bola intelligent de DOREMI). À la fin de l'essai, les utilisateurs ont subi la même batterie de test de référence», souligne le professeur Parodi.

Au Royaume-Uni, les essais ont pris fin en avril 2016, 15 personnes âgées de plus de 65 ans ayant été recrutées pour participer à la phase de validation dans trois villages différents. Les premiers rapports concernant les essais au Royaume-Uni ont été reçus, les données provenant d'Italie étant en cours d'évaluation.

Les patients ont jugé excellentes les solutions de DOREMI: «Au Royaume-Uni, les résidents d'ExtraCare et d'Accord ont tissé des liens amicaux, chose qui n'aurait pas pu se produire sinon, tout en étant encouragés à suivre un mode de vie sain et à garder un esprit actif», explique le professeur Parodi.

Sur les deux sites de l'essai, la population de DOREMI a montré une augmentation globale de l'activité physique, une amélioration significative de l'hémodynamique (diminution de la pression artérielle pendant un test de marche de six minutes) et de meilleurs scores dans les tests de performance physique de courte durée. Les modifications des habitudes alimentaires ont également produit des effets remarquables sur les marqueurs sanguins et les paramètres somatométriques.

Vers une utilisation dans des situations réelles

Si, pour l'instant, le consortium n'a pas de projets de commercialisation, il est prévu d'appliquer un sous-ensemble du système DOREMI dans des conditions réelles à Pise, en Italie. La municipalité de Pise a démarré un projet dans le cadre duquel un sous-ensemble du système DOREMI sera utilisé pour suivre le comportement de personnes âgées et améliorer leur mobilité grâce au jeu d'entraînement.

Certains sous-ensembles du système DOREMI sont également prêts pour une mise sur le marché: «Nous étudions l'exploitation possible de l'environnement social et d'entraînement par le jeu, de l'environnement de suivi et du système intelligent sensible au contexte», explique le professeur Parodi. Le marché de référence des technologies DOREMI inclut les hôpitaux, les prestataires de services sociaux, les utilisateurs finaux, les autorités locales, les compagnies d'assurance, les médecins généralistes et le logement social.

Mots-clés

Santé, personnes âgées, mode de vie, vieillissement, appareils intelligents, DOREMI
Numéro d'enregistrement: 190775 / Dernière mise à jour le: 2016-12-20