Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La synthèse en masse d'alcaloïdes indoles bioactifs

Une étude récente a montré que près des deux tiers des produits pharmaceutiques ont une origine naturelle. L'exploration de l'activité biologique de dérivés synthétiques dispose donc d'un grand potentiel pour une large gamme d'applications, tout spécialement lorsque les composés naturels ne sont pas disponibles en grande quantité.
La synthèse en masse d'alcaloïdes indoles bioactifs
Le projet STRICTSYN (Collective syntheses and biological evaluation of akuammiline indole alkaloids), financé par l'UE, s'est intéressé à la production d'alcaloïdes bioactifs du groupe des indoles comme la strictamine, l'aspidophylline A et l'alsmaphorazine C. Les chercheurs ont évalué l'activité biologique de leurs composés intermédiaires et analogues, en vue d'en exploiter tout le potentiel. Jusqu'ici, ils n'ont pas réussi à synthétiser la strictamine et l'alsmaphorazine C, dont l'architecture est très complexe.

Dans des conditions optimisées, les chercheurs ont fait réagir une large gamme d'imines azométhines avec des énecarbamates secondaires. Grâce à l'acide phosphorique chiral, un catalyseur dérivé du SPINOL, ils ont obtenu d'excellents rendements de pyrazolidines fondues à l'isoquinoline. Ils ont confirmé aux rayons X les produits de la cycloaddition.

Par la suite, les chercheurs ont obtenu d'excellents rendements avec des isomères Z d'énecarbamates, après cycloaddition bipolaire d'amines azométhines, cette fois-ci en présence d'acide phosphorique chiral dérivé du H8-BINOL. C'est très probablement une première pour la cycloaddition entre une imine azométhine et une liaison double interne, riche en électrons.

L'équipe a aussi élargi la diversité du squelette de pyrazolidine, via des transformations diastéréosélectives ultérieures. En outre, une série de transformations standard ont converti un produit de cycloaddtion en aminobenzo[a]quinolizidine, un composé tricyclique utilisé contre le diabète de type II.

Les dérivés de pyrazoline produits par STRICTSYN ont un grand potentiel pharmaceutique comme antibactérien, anti-tumoral et anti-inflammatoire. Le projet s'est appuyé sur la chimie organique, la chimie médicale et la biologie, et promet de conduire à la découverte d'une nouvelle génération de composés en vue de mettre au point de nouveaux médicaments.

Informations connexes

Thèmes

Life Sciences

Mots-clés

Bioactif, alcaloïdes indole, STRICTSYN, imines azométhines, énecarbamates secondaires
Numéro d'enregistrement: 190782 / Dernière mise à jour le: 2016-12-22