Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Les palmiers détiennent les secrets de la biodiversité

Les palmiers sont omniprésents dans les forêts malgaches et jouent un rôle essentiel dans l'écologie des forêts et dans la réponse à des questions importantes sur la biodiversité. Des chercheurs ont collecté des échantillons d'ADN et découvert plusieurs nouvelles espèces de palmiers qui ajoutent aux connaissances sur la biodiversité.
Les palmiers détiennent les secrets de la biodiversité
Comprendre pourquoi certains endroits de la planète abritent davantage d'espèces que d'autres est un objectif essentiel de la science de la biodiversité. Cette question n'a jamais été aussi urgente, alors que les activités humaines modifient la répartition de la diversité biologique.

L'initiative MADCLADES (Cladogenesis and niche evolution in Madagascan forests), financée par l'UE, avait pour objectif d'améliorer la compréhension de l'évolution de la diversité des plantes dans les forêts tropicales. Les chercheurs avaient pour objectif de reconstruire la phylogénie de tous les palmiers malgaches et de l'utiliser pour répondre à plusieurs questions non résolues sur l'évolution des plantes.

MADCLADES a recherché dans la littérature existante les moyens d'étudier l'occurrence d'une «hyperdiversité» de forêt tropicale humide avec des données sur l'évolution, et sélectionné l'île de Madagascar comme nouvelle région modèle pour cette approche.

Les chercheurs ont effectué quatre voyages d'exploration, visitant 11 régions éloignées, riches en palmiers, réparties dans l'écorégion forestière des terres basses de Madagascar entre novembre 2014 et décembre 2015. Ils ont collecté des échantillons d'ADN sur 79 espèces de palmiers et une quantité de spécimens, de photographies et d'autres données associées.

MADCLADES a identifié cinq espèces jusqu'alors inconnues des scientifiques, dont trois espèces de grands palmiers natives de l'est du parc du Masoala. Les chercheurs ont également développé un guide de terrain sur les palmiers de la région de Marojejy, se concentrant sur la piste du sommet, qui est fréquemment empruntée par les touristes.

Les échantillons d'ADN sont maintenant traités pour reconstituer l'évolution des palmiers malgaches et obtenir de nouvelles informations sur les origines de la diversité des forêts tropicales. Ces résultats apporteront de nouvelles connaissances fondamentales sur la dynamique de la biodiversité, nécessaires pour répondre aux défis actuels et futurs en matière de défense de la biodiversité.

Informations connexes

Mots-clés

Palmiers, biodiversité, Madagascar, forêt, MADCLADES