Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La formation du cerveau chez les très jeunes enfants

La recherche financée par l'UE a dévoilé les détails du développement du cerveau chez les nouveau-nés dans des environnements changeants. Les résultats promettent d'avoir un impact sur la fonction permanente du cerveau, dont la démence.
La formation du cerveau chez les très jeunes enfants
Le projet YOUNG MINDS (The synaptic development of cortical circuitry in the young brain) a étudié comment le cerveau se forme dans les années néonatales et comment l'environnement peut influencer son développement. Les chercheurs ont étudié la croissance des premiers réseaux neurones dans les zones sensorielles du cerveau.

À l'aide de la stimulation optique haute résolution et de l'enregistrement combiné avec les méthodes électrophysiologiques, moléculaires et génétiques, les chercheurs ont retracé le développement pour voir l'influence de l'expérience sensorielle sur le développement normal et pathologique des circuits corticaux.

L'équipe a étudié les prématurés afin de déterminer les effets d'une exposition sensorielle précoce sur le développement ultérieur du cerveau. Plus tard dans le projet, ils ont étendu leur expertise dans les fonctions synaptiques pour la pathologie de la démence.

La découverte des changements jusque-là inconnus dans les connexions neuronales au cours du développement du cortex sensoriel promet de mener à une meilleure compréhension de la façon dont les formes du cortex et dont la perception sensorielle peuvent changer. Dans la collaboration clinique, les chercheurs ont mesuré et caractérisé le cerveau en développement des enfants nés prématurément.

YOUNG MINDS fait maintenant le lien entre ces découvertes et un modèle de rongeur développé au cours du projet. Cette initiative dirigera les futures recherches vers les phases de développement les plus importantes chez les enfants. Le but est d'identifier des biomarqueurs du développement du cerveau après une naissance prématurée en utilisant les résultats des recherches du projet YOUNG MINDS.

Significativement, les recherches de YOUNG MINDS ont permis de découvrir que la dynamique synaptique change plus tôt dans la démence que ce que l'on pensait. Cela pourrait conduire à des interventions thérapeutiques précoces pour les dysfonctionnements des synapses.

Le projet YOUNG MINDS a également formé deux étudiants de troisième cycle maintenant diplômés. Les post-doctorants ont également travaillé sur le projet; l'un occupe un poste à l'université et l'autre continue avec le groupe.

Informations connexes

Mots-clés

Développement du cerveau, démence, YOUNG MINDS, néonatal, exposition sensorielle
Numéro d'enregistrement: 190796 / Dernière mise à jour le: 2016-12-22