Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

De nouveaux candidats pour le captage du carbone

Le dioxyde de carbone (CO2) est un gaz à effet de serre majeur qui contribue de façon significative au réchauffement climatique et aux changements climatiques. Les chercheurs ont découvert de nouveaux matériaux pouvant être utilisés dans le captage du carbone.
De nouveaux candidats pour le captage du carbone
En permettant l'augmentation des niveaux de CO2 dans l'atmosphère, le réchauffement climatique est une crise qui doit être traitée immédiatement. Les installations commerciales existantes de captage de CO2 reposent sur le procédé de lavage humide à l'aide de solutions aqueuses d'alkanolamine.

Ce processus souffre de problèmes au niveau de la corrosion, de la dégradation des amines et des pertes de solvants. Il y a dès lors un besoin crucial de nouveaux matériaux pour une séparation efficace du CO2.

L'initiative NABPIL (Novel amide based polymeric ionic liquids: Potential candidates for CO2 capture), financée par l'UE, visait à concevoir, produire, caractériser et tester une nouvelle catégorie de liquides ioniques basés sur les amines pour le captage du CO2. L'objectif était de développer de nouveaux matériaux ioniques ayant une grande capacité de sorption du CO2 tout en restant rentable.

NABPIL a étudié les capacités de sorption des nouveaux matériaux ioniques sous forme de poudre. Les chercheurs ont utilisé un processus d'adsorption car cela offre un meilleur potentiel d'économie d'énergie par rapport aux procédés de solvants conventionnels.

L'équipe de recherche a évalué les sorbants des liquides ioniques polymères pour le captage du CO2 ainsi que les performances de séparation. Ils ont également réalisé des calculs de chimie quantique pour mesurer l'affinité des polymères ioniques amides pour la capture de CO2.

Les chercheurs du projet ont constaté que certains des liquides ioniques dans l'étape d'adsorption ont dépassé les valeurs les plus élevées signalées dans la littérature à ce jour pour ces matériaux. NABPIL a réussi à synthétiser ces liquides ioniques en faisant des monomères ioniques et puis en les polymérisant.

Ce travail possède le potentiel de grandement améliorer le captage de carbone et les méthodes de stockage et de contribuer à limiter le réchauffement global en raison des gaz à effet de serre.

Informations connexes

Thèmes

Life Sciences

Mots-clés

Captage de carbone, gaz à effet de serre, réchauffement global, captage de CO2, NABPIL, liquides ioniques