Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

EuroPruning Résultat en bref

Project ID: 312078
Financé au titre de: FP7-KBBE
Pays: Espagne

La chaîne de valeur énergétique de l'élagage donne un important coup de pouce à la bioéconomie européenne

Le projet EUROPRUNING, financé par l'UE, a mis au point une véritable chaîne de valeur énergétique de l'élagage basée sur de nouvelles techniques et l'élimination des obstacles qui empêchent d'utiliser les résidus agricoles comme source d'énergie, apportant ainsi un soutien important à la bioéconomie européenne.
La chaîne de valeur énergétique de l'élagage donne un important coup de pouce à la bioéconomie européenne
Chaque année en UE, l'élagage agricole génère plus de 13 millions de tonnes de matière sèche. Une telle quantité est loin d'être négligeable, car cette biomasse est un excellent biocarburant solide. Au lieu d'être considérés comme une source d'énergie, les produits de l'élagage sont généralement traités comme des déchets et sont donc soit brûlés, soit réintégrés dans le sol. Le projet EUROPRUNING avait pour objectif d'optimiser la biomasse issue de la chaîne logistique de l'élagage afin de la rentabiliser et de veiller à ce que sa qualité soit adaptée aux besoins des consommateurs finaux.

Une chaîne de valeur énergétique de l'élagage

Le projet EUROPRUNING a commencé par définir les caractéristiques de qualité des matériaux devant être produits et utilisés comme matière première pour la production d'énergie. Il était essentiel que cette qualité soit conforme aux besoins des consommateurs finaux afin que les ressources commercialisées rencontrent le succès escompté.

L'étape suivante a consisté à développer des machines et outils logistiques innovants pour aider les agriculteurs à transformer plus facilement leurs déchets d'élagage en produits bioénergétiques répondant aux critères de qualité précédemment définis. Il s'agissait de solutions pour toutes les étapes de la chaîne de valeur, sous la forme d'un ensemble de nouvelles méthodologies et techniques. Le projet a par exemple proposé une méthodologie innovante en prélevant et testant les propriétés de la biomasse d'un champ, et rédigé des directives et des meilleures pratiques pour évaluer les résidus des élagages. Il a fabriqué deux nouvelles machines à récolter (un broyeur et un compacteur), capables de collecter les résidus d'élagage au sol et de les préparer pour le transport.

Ces machines sont accompagnées d'une «SmartBoxTool» et d'un système informatique, pour optimiser la logistique de récolte et de livraison, et pour surveiller la qualité des résidus d'élagage. Par exemple, concernant le stockage, le système fournit des recommandations sur la meilleure façon de gérer de gros tas de biomasse. Lorsque la biomasse est prête pour le transport, un outil SIG d'aide à la décision aide les opérateurs de logistique à réduire les coûts et à optimiser leur efficacité. Le projet propose également un système GPS monté sur camion pour aider les conducteurs à trouver des lieux de stockage et de livraison adaptés à leurs exigences de qualité, et à calculer le meilleur itinéraire entre les deux.

Un ensemble de directives et meilleures pratiques a également été publié dans le but de promouvoir une stratégie énergétique de l'élagage à la fois économique et durable auprès de tous les acteurs du marché. Différents points étaient abordés: prendre un bon départ pour l'activité, récolte de la biomasse dans le verger, informations sur les machines de récolte, stockage de la biomasse issue de l'élagage, logistique et transport de la biomasse produite par l'élagage, qualité du carburant et combustion dans les chaudières, aspects environnementaux et sociaux.

De gros avantages et au-delà d'EUROPRUNING

Le projet EUROPRUNING a aidé à convertir les résidus de bois et d'élagage en biocarburants solides, économiques et d'un bon rendement, aidant ainsi à augmenter la portée du marché de la biomasse. Si les résidus d'élagage produits chaque année en Europe étaient exploités, 478,5 millions d'euros de bénéfices nets pourraient être réalisés. D'après les chercheurs du projet, EUROPRUNING pourrait conduire à la création de plus de 30 000 emplois en Europe, apportant ainsi de nombreux avantages sociaux et économiques aux communautés rurales européennes qui en ont bien besoin.

Les chercheurs ont continué d'apporter des améliorations à tout l'équipement et les partenaires industriels d'EUROPRUNING envisagent de commercialiser les innovations techniques réalisées dans le cadre du projet. Une demande de brevet a été déposée pour le broyeur, qui est prêt pour la production.

En outre, d'autres projets européens et nationaux ont été lancés pour poursuivre les travaux d'EUROPRUNING. Le projet UP_RUNNING a ainsi été lancé dans le cadre de l'initiative Horizon 2020 et prendra la suite d'EUROPRUNING. Il a pour but de remédier à l'immobilisme actuel des acteurs de la chaîne de valeur en ce qui concerne l'utilisation des résidus d'élagage agricole et de la biomasse ligneuse obtenue par arrachage.

Informations connexes

Mots-clés

EUROPRUNING, chaîne de valeur énergétique de l'élagage, résidus agricoles, biocarburants, bioéconomie, biomasse
Numéro d'enregistrement: 190901 / Dernière mise à jour le: 2017-01-13