Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

NEW FORECAST METHODS Résultat en bref

Project ID: 303434
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Espagne

De nouveaux sommets pour la science de la prévision

De nombreuses méthodes de prévision destinées à évaluer l'économie et sa solidité n'ont pas répondu aux attentes. Une nouvelle famille d'outils de prévision a permis de surmonter ces défauts et d'améliorer la science de la prévision.
De nouveaux sommets pour la science de la prévision
Dans de nombreuses disciplines et sciences, touchant aussi bien le monde des affaires que l'économie, les prévisions constituent un outil essentiel pour appuyer les prises de décision et l'élaboration de politiques. Le projet NEW FORECAST METHODS (New methods for forecast evaluation), financé par l'UE, a cherché comment améliorer les prévisions en développant de nouveaux outils et méthodes. Il y est parvenu grâce à cinq axes de recherche (sous-projets), qui ont produit un grand nombre de nouvelles informations sur le sujet ainsi qu'un certain nombre d'outils.

Grâce à son premier sous-projet intitulé «Out-of-sample forecast tests robust to the choice of window size», l'équipe a développé une nouvelle méthode pour évaluer les performances des prévisions en matière de modèles économiques. Considérant que la taille de la fenêtre d'estimation des prévisions constitue le principal problème à résoudre, elle a proposé de nouvelles procédures de test pour évaluer les performances des prévisions dans différents cas de figure.

Un autre sous-projet appelé «Conditional predictive density evaluation in the presence of instabilities» a permis au projet d'établir de nouveaux tests pour évaluer la spécification correcte des densités prédictives en présence d'instabilités. Il a montré comment ces nouveaux tests peuvent détecter efficacement les erreurs de spécification en matière de distribution prédictive, indiquant où les autres tests risquent d'échouer.

Le troisième sous-projet s'intitulait «Evaluating predictive densities of US output growth and inflation in a large macroeconomic data set». Ici, l'équipe a examiné différents modèles pour évaluer les limites de chaque méthode et proposer des méthodes plus efficaces pour atteindre ses objectifs.

Le quatrième sous-projet était intitulé «Forecast rationality tests in the presence of instabilities, with applications to federal reserve and survey forecasts». Dans le cadre de ce sous-projet, l'équipe a développé des tests qui ont identifié des lacunes dans les prévisions du livre vert de la Réserve fédérale, ainsi que dans de nombreuses prévisions basées sur des enquêtes. Enfin, le cinquième sous-projet, intitulé «Alternative tests for correct specification of conditional forecast densities» a développé des tests pour évaluer la spécification correcte des prévisions de densité, détectant avec succès des erreurs de spécification.

Attestant de la réussite du projet, la Banque centrale européenne a manifesté son intérêt pour ajouter certains de ces nouveaux tests à ses procédures d'évaluation des prévisions. Le projet a également débouché sur le lancement d'ateliers à Barcelone en Espagne, renforçant la science de la prévision et créant de solides réseaux dans le domaine. Les travaux menés au cours de ce projet ont montré des progrès remarquables dans l'amélioration des prévisions, un développement qui devrait avoir des conséquences positives sur le développement économique.

Informations connexes

Mots-clés

Prévisions, méthodes de prévision, économie, évaluations des prévisions, erreurs de spécification
Numéro d'enregistrement: 190915 / Dernière mise à jour le: 2017-01-23