Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une nouvelle ère pour la technologie de détection

Les capteurs piézoélectriques et autres ont largement contribué à améliorer la sécurité au cours des dernières années. Des recherches prometteuses sur de nouveaux systèmes de détection optique pourraient toutefois rendre obsolètes les technologies de détection actuelles.
Une nouvelle ère pour la technologie de détection
Il est désormais possible de remplacer les systèmes électriques actuels par de nouveaux systèmes de détection optique à base de polymères pour améliorer les processus mécaniques utilisés dans plusieurs secteurs tels que les transports. À titre d'exemple, le contrôle du niveau de carburant des aéronefs civils peut tirer avantage de l'utilisation de capteurs optiques plus légers et plus sûrs face aux risques d'incendie et aux éclairs. La détection optique peut aussi servir à contrôler les signaux acoustiques et les vibrations sous-marines afin de faciliter les levés géophysiques, notamment dans le cadre de l'exploration pétrolière, et de renforcer la sécurité en localisant par exemple les sous-marins étrangers non autorisés.

Le projet POSSIBLE (Polymer optical sensing system innovation benefits leadership education), financé par l'UE, a travaillé avec des partenaires industriels pour développer ces deux applications. Pour atteindre ses objectifs, le projet a mis au point un système complet de jauge de niveau de liquide utilisant des capteurs de pression multiplexés positionnés à différentes profondeurs. Il a été affiné à l'aide de réseaux de Bragg optiques à base de polymères incorporés à des diaphragmes et convient parfaitement aux applications aéronautiques mais aussi à d'autres secteurs, notamment pour le contrôle des inondations, le traitement biochimique et les réservoirs d'eau.

Cette technologie offre plusieurs avantages tels que la tolérance aux pannes, un fonctionnement indépendant de la densité du carburant, la résistance aux forces d'accélération et l'insensibilité à la température. Fait important, l'équipe du projet a davantage axé ses travaux sur la détection du niveau de liquide que sur la détection acoustique décrite plus loin, compte tenu des besoins commerciaux actuels et des considérations de financement.

Dans la deuxième partie du projet, l'équipe a travaillé activement à la construction de nouvelles solutions acoustiques et de détection pour l'exploration pétrolière et les applications de sécurité. Elle a procédé à des essais pour fabriquer un capteur acoustique à usage sous-marin pour des fréquences allant jusqu'à 20 kHz. Il pourrait remplacer les jauges de déformation piézoélectriques qui sont limitées en termes de portée de déploiement, taille physique et flexibilité.

Ces résultats de recherche encourageants ont été diffusés par le biais de publications, revues et évènements. La technologie semble très prometteuse et devrait ouvrir la voie à des systèmes de détection plus efficaces qui auront un impact positif dans plusieurs domaines allant de l'exploration sous-marine à la sécurité aéronautique.

Informations connexes

Mots-clés

Détection optique à l'aide de polymères, levé géophysique, réseau de Bragg, détection du niveau de liquide, aviation