Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

L'anatomie des dinosaures explique l'évolution des oiseaux

Une nouvelle approche de l'étude des fossiles de dinosaures peut expliquer ce qui a poussé les changements physiques qui ont conduit à l'évolution diversifiée des oiseaux.
L'anatomie des dinosaures explique l'évolution des oiseaux
Les oiseaux ont évolué à partir d'un groupe de dinosaures appelés théropodes il y a 252 à 66 millions d'années. Ils sont remarquables pour les biologistes évolutionnistes en ce qui concerne la manière dont ils se sont diversifiés rapidement des théropodes ancestraux en une multitude de nouvelles formes et espèces.

Les scientifiques ne sont pas sûrs cependant de ce qui a poussé cette diversification (appelé rayonnement), ni de la rapidité à laquelle les nouvelles espèces évoluent. L'initiative ERB (The origin of novelties and the evolution of biodiversity during the radiation of birds), financée par l'UE, souhaitait découvrir comment les différentes parties des corps des théropodes avaient évolué pour donner naissance à des caractéristiques uniques des oiseaux.

Développer la capacité à voler a requis des changements anatomiques uniques qui remontent aux fossiles des théropodes, ainsi qu'à ceux des premiers oiseaux. Cependant, la plupart des études évolutionnaires ont étudié les squelettes fossiles comme un tout, et non comme des éléments distincts.

ERB a examiné le rôle joué par chaque partie du corps dans l'évolution des Coelurosauria, un sous-groupe de théropodes qui inclut les ancêtres des oiseaux. Les chercheurs ont constaté que différentes parties du crâne ont évolué à des rythmes différents dans différents clades de Coelurosauria, le squelette facial évoluant le plus rapidement.

Lors de l'analyse du reste du squelette, les chercheurs ont découvert que certaines parties partageaient des rythmes évolutionnaires accélérés avec plusieurs lignées d'oiseaux alors que d'autres évoluaient lentement. La ceinture scapulaire, les membres antérieurs, la ceinture pelvienne et les membres postérieurs ont rapidement évolué.

Les résultats d'ERB mettent en évidence le rôle important de l'évolution des membres dans la transition des ancêtres des oiseaux pour le vol. Tous les représentants des avialiens (un groupe de théropodes contenant des dinosaures volants) ont montré une plus grande diversité anatomique que la plupart des autres clades, qui ont culminé il y a environ 83,6 millions d'années.

Comprendre l'influence relative des régions anatomiques du squelette cœlurosaurien sur le rayonnement aviaire donnera une perspective fonctionnelle sur la raison pour laquelle les oiseaux ont développé des caractères uniques. Cela pourrait aider à expliquer si la grande diversité d'oiseaux a été poussée par le développement du vol, ou si d'autres fonctions anatomiques ont joué un rôle.

Informations connexes

Mots-clés

Dinosaure, évolution des oiseaux, théropodes, rayonnement, anatomique
Numéro d'enregistrement: 190925 / Dernière mise à jour le: 2017-01-24