Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

FISH Résultat en bref

Project ID: 628506
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: Royaume-Uni

Le poisson zèbre larvaire utilisé dans des tests de douleur et de soulagement du stress

Les larves de poisson zèbre présentent de nombreuses caractéristiques physiologiques similaires à celles observées chez les mammifères. Les chercheurs ont développé des protocoles de recherche analgésique pour éviter l'utilisation des poissons adultes protégés.
Le poisson zèbre larvaire utilisé dans des tests de douleur et de soulagement du stress
L'objectif principal du projet FISH (Fish indicators of stress and health (FISH): Validating the use of embryos and yolk sac larval zebrafish as a model for the study of nociception and veterinary drug testing) était de réduire le nombre de poissons zèbres adultes utilisés dans les procédures scientifiques. Des chercheurs de l'Université de Liverpool ont testé les larves comme substitut valable pour les adultes lors de tests sur des analgésiques potentiels.

Les scientifiques de FISH ont mis au point un nouveau logiciel de notation capable de contrôler les mouvements de 25 larves de poisson zèbre simultanément. Après des stimuli nocifs, tant les larves que les adultes présentaient une réduction d'activité. Les réponses aux stimuli chimiques et thermiques ont été enregistrées avec succès. Les tests ultérieurs avec des analgésiques à des doses différentes, y compris aspirine, lidocaïne, morphine et flunixine, ont montré que les réponses étaient réduites après application des produits pharmaceutiques.

L'étude de la réponse génomique à la nociception chez les larves a montré que 141 gènes étaient impliqués en commun avec les adultes. En outre, bon nombre des produits de la transcription sont impliqués dans la douleur chez les mammifères. À l'aide de la microscopie en fluorescence à deux photons liée à la signalisation du calcium, ils ont identifié plusieurs zones du cerveau - le cerveau antérieur, le cerveau moyen et le cerveau postérieur – qui répondent à la stimulation nocive.

Les résultats de la recherche de l'initiative FISH ont montré que les larves de poisson zèbre sont une alternative valable aux adultes dans le domaine de la recherche sur la douleur et des médicaments antidouleur. Cette nouvelle plateforme de connaissances peut également être utilisée pour réduire le stress dans l'aquaculture, ainsi que chez les poissons d'ornement dans le commerce des animaux domestiques. Les chercheurs prévoient des publications portant sur leurs travaux dans trois revues professionnelles.

Informations connexes

Mots-clés

Douleur, poisson zèbre larvaire, analgésique, FISH, logiciel de notation
Numéro d'enregistrement: 190926 / Dernière mise à jour le: 2017-01-24