Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

iSSE — Résultat en bref

Project ID: 307707
Financé au titre de: FP7-JTI
Pays: Allemagne
Domaine: Énergie

De nouveaux outils de simulation pour réduire la consommation en carburant des avions et les émissions de dioxyde de carbone

L'alimentation en électricité des principaux systèmes embarqués sur les avions constitue une option prometteuse pour réduire l'impact environnemental de l'aviation. Une initiative de l'UE a travaillé sur le concept d'avion tout électrique (ATE) dans lequel les instruments de bord utilisent exclusivement de l'énergie électrique issue de générateurs connectés au moteur.
De nouveaux outils de simulation pour réduire la consommation en carburant des avions et les émissions de dioxyde de carbone
L'intégration d'un grand nombre de nouveaux systèmes électromécaniques dans l'architecture complexe d'un avion, qui est elle-même le fruit de longs développements, laisse peu de place aux tests et aux erreurs. Des simulations concises de sous-systèmes sont déjà effectuées pour prévoir la consommation en énergie et les paramètres opérationnels de ces systèmes. Cependant, différents outils de simulation sont utilisés et la combinaison des résultats des tests de sous-systèmes pour avoir une vue d'ensemble reste problématique.

Pour répondre à ce problème, le projet ISSE (Improvement of numerical models for JTI/GRA shared simulation environment) a imaginé un concept de système électrique pour des avions écologiques en créant une simulation des systèmes.

Les partenaires du projet ont développé un environnement de simulation partagé (ESP) pour simuler les performances statiques et dynamiques des systèmes embarqués à bord des avions, qui se concentre sur l'absorption d'énergie électrique et la production d'énergie thermique. L'ESP modélise la production, la consommation et la régulation de l'alimentation électrique dans un ATE. Son architecture est basée sur un cadre de co-simulation. L'équipe ISSE a intégré dans ce cadre les modèles numériques complexes des sous-systèmes électriques particuliers.

Précisément, les chercheurs ont intégré dans l'ESP des modèles de données de vol, de gestion de l'énergie, de cabine, de contrôle environnemental, d'alimentation électrique, de protection contre la glace, de train d'atterrissage et de contrôle de vol, qui permettent maintenant une co-simulation par le biais d'une interface graphique et d'opérations par lots. Les modèles sont facilement interchangeables et peuvent être intégrés dans une simulation plus large de l'ensemble de l'avion.

L'ESP permet aux modèles de simulation d'optimiser le système de gestion de l'énergie et l'architecture thermique de l'ATE. Ce processus est plus complet et précis que les solutions existantes.

Grâce à l'intégration et la combinaison de techniques avancées et de simulations, le projet ISSE a aidé à répondre aux problèmes complexes liés à l'alimentation des avions en électricité. Il a apporté une contribution importante au concept d'ATE pour les avions régionaux écologiques du futur.

Informations connexes

Mots-clés

Consommation des avions en carburant, émissions de dioxyde de carbone, avion tout électrique, ISSE, environnement de simulation partagé