Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

HIFUSWI-INTRACARDIAC Résultat en bref

Project ID: 301340
Financé au titre de: FP7-PEOPLE
Pays: France

Un meilleur traitement pour l'arythmie cardiaque

Les arythmies constituent une cause majeure de décès et d'invalidité dans le monde, et leur prévalence devrait encore augmenter avec le vieillissement de la population. Un traitement efficace nécessite une localisation précise des lésions cardiaques.
Un meilleur traitement pour l'arythmie cardiaque
Les arythmies cardiaques sont traitées ou même guéries par l'ablation d'un cathéter à fréquence radio (FR). Cette approche requiert toutefois un contact direct avec l'endocarde, réduisant ainsi la profondeur de la lésion tissulaire qui peut être traitée. Il n'y a en outre pas de modalité d'imagerie pour la surveillance en temps réel du traitement et pour une évaluation précise de la lésion.

L'objectif du projet HIFUSWI-INTRACARDIAC (High-intensity focused ultrasound intracardiac ablation with real-time monitoring using shear-wave imaging), financé par l'UE, était de construire un système intercardiaque basé sur les ultrasons capable de réaliser l'ablation en combinaison avec l'imagerie en temps réel. Pour atteindre cet objectif, l'équipe a combiné l'imagerie par ultrasons haute intensité et l'imagerie par onde de cisaillement (IOC). Cela leur a permis de surveiller la taille et la température de l'ablation en temps réel dans des échantillons de cœur ex vivo. L'idée était de pouvoir identifier la région de l'ablation avec précision ainsi que la carte de température et le suivi de la quantité d'énergie à envoyer au tissu.

Les chercheurs ont généré des ondes de cisaillement par le transducteur intracardiaque à des profondeurs jusqu'à 15 mm. Ils ont validé et optimisé le système dans un modèle animal en contrôlant la croissance et la température des lésions cardiaques. Ils ont également mesuré la variation de la rigidité cardiaque sur le cycle cardiaque et après ablation par FR. Le consortium a surtout démontré la faisabilité du contrôle de l'ablation par FR en temps réel chez les patients à l'aide de l'IOC.

Dans l'ensemble, le système HIFUSWI-INTRACARDIAC a démontré la capacité d'ablation du tissu cardiaque à n'importe quel endroit dans l'épaisseur du myocarde tout en évaluant simultanément la taille et la température de la lésion. Cela devrait accélérer les procédures, réduire les risques associés à la procédure et fournir une nouvelle approche pour évaluer la réussite de l'ablation.

Informations connexes

Mots-clés

Arythmie cardiaque, lésion cardiaque, ablation, HIFUSWI-INTRACARDIAC, imagerie des ondes de cisaillement
Numéro d'enregistrement: 191000 / Dernière mise à jour le: 2017-02-07