Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

L'étiologie moléculaire de l'hypertrophie cardiaque

Des chercheurs européens ont fourni des informations moléculaires sur le mécanisme d'hypertrophie des myocytes. Les résultats qu'ils ont obtenus pourraient constituer la base de nouvelles interventions cliniques.
L'étiologie moléculaire de l'hypertrophie cardiaque
L'hypertrophie cardiaque entraîne l'élargissement et l'épaississement des parois du cœur, ce qui peut paraître bénéfique à première vue, car le débit est augmenté. Cependant, cette hypertrophie peut finalement s'avérer nocive et entraîner une cardiomyopathie, une insuffisance cardiaque et la mort subite.

La croissance hypertrophique est due à la capacité des myocytes cardiaques adultes à répondre à une variété de stimuli mitogènes qui stimulent la progression du cycle cellulaire. De récents travaux ont déterminé que l'hélicase CHAMP est un régulateur clé de la prolifération des cardiomyocytes, doté de propriétés anti-hypertrophiques. On a montré que CHAMP contient un motif ATPase conservé de superfamilles d'ARN hélicase et interagit avec des inhibiteurs du cycle cellulaire. On sait cependant très peu de choses à propos du mécanisme moléculaire par lequel les ARN hélicases régulent la traduction.

Le principal objectif du projet CHAMP RNA HELICASE (Function, mechanism, and regulation of mammalian Mov10L1 RNA helicase), financé par l'UE, était de déchiffrer le mécanisme moléculaire de CHAMP et de ses relations entre structure et fonction. Les chercheurs se sont particulièrement intéressés aux substrats d'ARN spécifiques et non spécifiques qui activent CHAMP pour la médiation de sa fonction de remodelage de l'ARN.

Les activités de recherche ont utilisé des techniques avancées en biochimie et biophysique moléculaires pour s'intéresser à la régulation des gènes essentiels au développement du cœur au cours des phases prénatales et postnatales. Les scientifiques ont également élucidé le rôle de CHAMP dans le métabolisme de l'ARN dans la cellule. Les résultats indiquent qu'il est probablement régulé par son ARN cible au niveau de la traduction et de la dégradation.

Dans une perspective translationnelle, ces résultats suggèrent que CHAMP régule le cycle cellulaire de l'ARNm dans les phases de développement post-natal du cœur. Outre les connaissances fondamentales sur le mécanisme de régulation de l'hypertrophie des cardiomyocytes, les résultats indiquent que CHAMP pourrait fonctionner comme une cible thérapeutique contre l'hypertrophie cardiaque avec des implications cliniques importantes.

Informations connexes

Mots-clés

Hypertrophie cardiaque, myocytes, hélicase CHAMP, ARN, CHAMP RNA HELICASE