Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

CINCH-II Résultat en bref

Project ID: 605173
Financé au titre de: FP7-EURATOM-FISSION
Pays: République tchèque

De nouveaux outils pour la formation et l'assurance qualité de l'enseignement en chimie nucléaire

La recherche a identifié une lacune dans l'industrie chimique nucléaire, qui est confrontée à un manque de spécialistes qualifiés. Des universités et des laboratoires de l'UE ont travaillé conjointement pour combler cette lacune en développant des cours et des outils de formation en ligne modernes pour améliorer l'enseignement en chimie nucléaire et radiochimie.
De nouveaux outils pour la formation et l'assurance qualité de l'enseignement en chimie nucléaire
Les compétences en chimie nucléaire sont importantes pour la maintenance des activités du secteur nucléaire en Europe. Cependant, des recherches récentes ont montré que de nombreux pays forment trop peu de spécialistes pour répondre aux demandes de leurs industries nucléaires.

Même si l'Europe décide de sortir du nucléaire, des experts ayant des compétences en chimie nucléaire resteront nécessaires pour le démantèlement des installations nucléaires. La demande pour ce type de compétences existe également dans d'autres secteurs.

Pour répondre à ces problèmes, l'initiative CINCH-II (Cooperation in education and training in nuclear chemistry), financée par l'UE, a développé des ressources de formation et un label de qualité pour les programmes d'enseignement universitaires en chimie nucléaire. Cette initiative se base sur les travaux de l'initiative CINCH-I.

Les principaux résultats de l'initiative ont été la mise en œuvre d'un label de qualité pour les diplômes de master européens en chimie nucléaire et radiochimie et un système pour leur attribution. Cela inclut la définition d'exigences minimum et de critères d'évaluation pour le diplôme.

Les chercheurs impliqués dans l'initiative ont également évalué les compétences dont l'industrie nucléaire a besoin et développé des programmes et des supports de formation qui répondent aux besoins. L'initiative a piloté quatre des cours qui ont été développés. Les chercheurs ont également créé une base de données de supports d'études en chimie nucléaire et radiochimie, appelée NucWik.

Le site a été mis à jour de manière continue avec des supports de formation, dont des exercices et des logiciels de simulation informatique. L'un des éléments les plus récents de la base de données est un manuel en accès libre créé par l'initiative CINCH-II.

Tous les pays ayant recours à l'énergie nucléaire, toutes les universités et tous les laboratoires nucléaires nationaux importants en Europe sont représentés dans l'initiative, qui a amélioré la collaboration entre ces entités. Un réseau NRC européen a été fondé en tant que nouvel EFTS (Euratom Fission Training Scheme), représentant une avancée majeure en matière de durabilité des résultats.

Les résultats de cette initiative seront utiles pour les étudiants, les enseignants, les industries nucléaires et la communauté de recherche.

Informations connexes

Thèmes

Nuclear Fission

Mots-clés

Chimie nucléaire, énergie nucléaire, apprentissage à distance, CINCH-II, radiochimie
Numéro d'enregistrement: 191085 / Dernière mise à jour le: 2017-02-14