Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Des méthodes haute technologie pour soutenir la transformation et l'exportation de la viande

Les technologies de pointe comme la spectrométrie de masse, la protéomique et la métabolomique peuvent servir à évaluer et à améliorer les processus de production de la viande. À leur tour, cela augmente la confiance des consommateurs et l'exportabilité.
Des méthodes haute technologie pour soutenir la transformation et l'exportation de la viande
L'UE est le plus grand producteur au monde de nourriture et de boissons, faisant de l'agro-alimentaire l'un des secteurs les plus importants pour le bien-être économique. Pour cela, l'UE doit évaluer les aliments efficacement en utilisant davantage d'approches de pointe qui peuvent soutenir ce secteur en croissance.

Dans ce contexte, le projet HIGHVALFOOD (The Application of Modern Proteomic and Metabolomic Methodologies in the Assessment of High Added-Value Traditional Meat Products), financé par l'UE, a relevé le défi. Exploitant la spectrométrie de masse de pointe et la technologie d'analyse des données, le projet a travaillé au lancement de nouvelles solutions protéomiques et métabolomiques pour évaluer la qualité des aliments traditionnels.

Pour atteindre son objectif, l'équipe du projet a travaillé à l'identification et à la quantification de nouveaux peptides actifs biologiquement pour influencer la valeur nutritionnelle des produits de la viande. Se concentrant sur le célèbre jambon salé à sec espagnol, le projet a étudié le comportement des peptides et la nutrition pendant tout le processus de séchage pour stimuler sa sécurité.

La nouvelle approche a permis à l'équipe d'identifier des peptides antihypertenseurs, antioxydants et antimicrobiens dans le jambon. Cela a également permis d'approfondir la compréhension par l'industrie des temps de traitement liés au murissage et au séchage, dans le but de promouvoir la sécurité alimentaire et la nutrition.

Pour illustrer cela, la nouvelle approche permet d'améliorer l'estimation de la teneur en chlorure de sodium dans le jambon sec et d'informer les consommateurs souffrant d'hypertension artérielle grâce à des informations plus précises sur l'étiquette. Cela améliorera l'étiquetage et minimisera la possibilité d'étiquetage frauduleux, de faire progresser la protection des consommateurs et de renforcer les perspectives à l'exportation. Les nouvelles méthodes de pointe peuvent être appliquées à différents produits à base de viande et, éventuellement, à d'autres catégories alimentaires, donnant un coup de pouce bienvenu à l'industrie agroalimentaire européenne et aux exportations.

Informations connexes

Thèmes

Life Sciences

Mots-clés

Viande, spectrométrie de masse, métabolomique, protéomique, peptides
Numéro d'enregistrement: 191102 / Dernière mise à jour le: 2017-02-15