Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une nouvelle perspective sur les paysages archéologiques

Un programme interdisciplinaire a été conçu pour stimuler le changement dans la façon dont les archéologues étudient les paysages, afin de passer d'une perspective basée sur les sites à une perspective à l'échelle du paysage. Cela favorisera le développement de nouvelles technologies telles que les levés géophysiques à grande échelle.
Une nouvelle perspective sur les paysages archéologiques
Les paysages ruraux en Italie et dans une grande partie de la région méditerranéenne montrent la réalité du continuum archéologique. En Italie, les travaux de recherche ont été principalement réactifs et se sont concentrés des méthodologies connues et limitées.

EMPTYSCAPES (Filling 'empty' landscapes, mapping the archaeological continuum) était un projet financé par l'UE qui a cherché à surmonter ces limitations. Dans ce cadre, de nouvelles opportunités sont apparues pour explorer une série de questions archéologiques et historiques.

Pour des raisons archéologiques, méthodologiques et politiques, il est important de divulguer et documenter des preuves auparavant inaccessibles. Les travaux à cet égard ont abouti à une meilleure compréhension sur le plan archéologique.

Les suites comprennent une soumission au système suédois de financement de la recherche et une candidature au Research Project Grants (subventions de projets de recherche) du LeverhulmeTrust. Le projet comportait une étude de cas de paysage archéologique au Royaume-Uni, comprenant la réalisation d'un levé géophysique à grande échelle, ainsi qu'une interprétation et une cartographie archéologiques à l'aide d'un véhicule aérien sans pilote.

L'impact socio-économique est évident, grâce à la création d'emplois pour mettre en œuvre les techniques de télédétection. En outre, l'amélioration de la qualité de l'archéologie planifiée aura un impact positif sur le coût global, ainsi que sur la réduction des délais de réalisation.

Informations connexes

Mots-clés

Paysages, archéologues, levés géophysiques, continuum archéologique, EMPTYSCAPES