Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Un nouveau regard sur les outils utilisés par les métallurgistes de l'Âge de bronze

Jusqu'ici, peu de recherches avaient été menées sur les outils utilisés par les artisans de l'Âge de bronze. Des chercheurs, financés par l'UE, ont étudié les outils de pierre utilisés par les premiers métallurgistes, afin de comprendre les séquences opérationnelles et les facteurs influençant leurs prises de décision techniques.
Un nouveau regard sur les outils utilisés par les métallurgistes de l'Âge de bronze
Les outils métalliques à base de cuivre sont souvent considérés comme représentatifs de la boîte à outils utilisée par les métallurgistes de l'Âge de bronze. Cependant, la plupart des outils de travail des métaux qui nous sont parvenus de cette époque sont en pierre. Les circonstances entourant leur découverte (souvent dans des sites d'habitat ou d'ateliers spécialisés) peuvent fournir des informations contextuelles pertinentes sur leur utilisation initiale.

L'objectif principal du projet HARDROCK (Between a rock and a hard place: Context, function and choice of early metalworking tools on Europe's Atlantic façade) était de mieux comprendre les dimensions technologiques et sociales des débuts de la métallurgie en Europe occidentale. La recherche s'est axée sur la boîte à outils employée par les premiers métallurgistes, pour étudier les informations sur les caractéristiques physiques et contextuelles des instruments.

L'équipe de recherche a étudié toutes les informations disponibles sur les outils métalliques et lithiques, explorant également la relation fonctionnelle entre ces deux types d'outils. Elle a compilé un corpus complet d'outils de métallurgie à partir d'une zone d'étude comprenant les îles britanniques, la partie atlantique de la France et la péninsule ibérique.

HARDROCK a étudié des ressources tirées des principales collections des musées britanniques et irlandais, ainsi que de collections espagnoles, portugaises et françaises. L'équipe a également mené des recherches bibliographiques sur les comparaisons ethnoarchéologiques, particulièrement de l'Afrique et des Amériques. Au cours des deux années du projet, les chercheurs ont visité plus de 30 musées et collections, identifié et étudié plus de 500 outils. Cela représente le plus grand corpus d'objets de ce type en Europe.

Les résultats de cette recherche ont mis en lumière les différences entre les outils de pierre utilisés par les orfèvres et ceux utilisés par les forgerons. Élément important, l'étude a également révélé des préférences claires pour des catégories spécifiques d'outils, ainsi que dans le choix des matières premières pour la fabrication d'outils dans différentes parties de la zone étudiée.

Les travaux et les résultats du projet contribuent à une meilleure compréhension des anciennes techniques de métallurgie. Cette étude et une autre étude similaire à venir peuvent fournir des informations essentielles sur l'organisation des procédés de fabrication, ainsi que sur la position des artisans dans les sociétés anciennes.

Informations connexes

Mots-clés

Métallurgistes, Âge de bronze, travail des métaux, HARDROCK, outils lithiques, artisanat