Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

EPPN Résultat en bref

Project ID: 284443
Financé au titre de: FP7-INFRASTRUCTURES
Pays: Allemagne

Un réseau de chercheurs sur le phénotypage des plantes

Un projet de l'UE a permis de développer les compétences et les installations de recherche sur le phénotypage des plantes en Europe. Le projet a mis en place un programme de recherche commun et des activités de création de réseaux, qui ont abouti au développement de nouveaux capteurs et de normes techniques qui ont été utilisés par les utilisateurs ayant accès aux installations.
Un réseau de chercheurs sur le phénotypage des plantes
L'intensification durable de la production de végétaux est un défi majeur pour garantir la quantité et la qualité de biomasse végétale nécessaire pour l'alimentation humaine et l'industrie. Pour améliorer les performances des plantes, il est essentiel d'étudier les liens entre phénotype, génotype et environnement (figure).

Le projet EPPN (European Plant Phenotyping Network), financé par l'UE, a permis d'améliorer les capacités de l'Europe dans le domaine du phénotypage des plantes. Alors que des progrès significatifs ont été réalisés en génomique au cours des dernières années, l'évaluation quantitative de la structure et de la fonction des plantes à l'aide de technologies non-invasives en mode automatisé (phénotypage) est devenue un goulet d'étranglement pour le progrès en science fondamentale et en sélection des plantes.

Le projet de mise en réseau a consisté à intégrer les expertises et les capacités, en réduisant la fragmentation au sein de cette discipline. Le projet EPPN a permis une intégration de la communauté de recherche sur le phénotypage des plantes en Europe, en s'adressant d'abord aux parties prenantes. Plusieurs activités de recherche conjointes ont permis de développer de nouveaux capteurs et des normes informatiques qui pourront être utilisées pour la recherche. Les membres du projet ont diffusé ces normes à l'ensemble de la communauté.

Les membres de l'équipe ont organisé de nombreuses activités de réseautage pour promouvoir les échanges entre experts, encourageant l'utilisation des installations existantes grâce à un accès transnational. Les chercheurs du projet et des évaluateurs indépendants ont développé une procédure d'accès transparente. En conséquence, le projet a organisé 66 expériences utilisant l'ensemble des installations, pour la première fois pour la plupart des utilisateurs.

Le projet a également permis de créer un projet dérivé: EMPHASIS. Ce nouveau projet ESFRI structurera le développement et l'utilisation d'une infrastructure de phénotypage pan-européenne.

Les activités de mise en réseau et de collaboration soutenues par le projet EPPM ont participé au développement de la recherche sur le phénotypage des plantes, pour laquelle il existe un besoin urgent pour pouvoir soutenir les progrès en science fondamentale et en sélection des plantes.

Informations connexes

Mots-clés

Phénotypage des plantes, sélection des plantes, interactions génotype-environnement, EPPN
Numéro d'enregistrement: 191119 / Dernière mise à jour le: 2017-02-16