Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

La recherche sur la sexospécificité et controverses dans les médias

Une étude a examiné les controverses socio-scientifiques sur le genre dans les médias des États-Unis, en analysant les débats publics sur les relations entre sexes, au cours desquels les participants se sont appuyés sur des recherches psychologiques sur la sexospécificité.
La recherche sur la sexospécificité et controverses dans les médias
Dans les sociétés de l'information, les problèmes sociaux sont de plus en plus discutés et résolus à l'aide de la science. Cependant, les efforts visant à résoudre les problèmes sociaux à l'aide des connaissances scientifiques entraînent souvent des controverses publiques. Le projet DISPUTING GENDER (Disputing gender. Understanding how psychological gender research is used in public scientific controversies on gender in US-American media), financé par l'UE, a examiné le rôle des connaissances psychologiques dans certaines controverses médiatiques aux États-Unis, principalement dans les années 1990.

Le travail a commencé par clarifier les notions théoriques les plus importantes, telles que «la controverse socio-scientifique» et «le public». Cela a conduit à l'établissement d'une notion relativement réductrice du public qui fait essentiellement référence à la sphère publique traditionnelle des grands journaux. Il s'en est suivi une discussion et une exploration des autres moyens par lesquels les scientifiques interagissent avec le public et l'intègrent à leurs recherches.

La collecte des données a permis une recherche en texte intégral sur les controverses scientifiques dans les médias aux États-Unis ayant porté sur les questions liées au genre, telles que les inégalités sur le marché du travail, le viol, les partenariats et la famille. Des articles de presse ont également été sélectionnés pour être analysés.

Les résultats montrent que les controverses socio-scientifiques sur les inégalités entre les sexes qui s'appuient sur des connaissances psychologiques, conduisent à l'exclusion systématique de certains sujets et perspectives. Les scientifiques utilisent souvent les controverses scientifiques publiques pour gagner une autorité sociale en tant que producteurs de connaissances, ce qui détourne l'attention des problèmes sociaux en jeu.

Ces implications ont été abordées par un symposium qui a exploré de façon élargie la question des relations entre la science et le public. Des moyens novateurs pour établir des liens entre la science et le public, comme la recherche d'action participative, les délibérations publiques et l'enseignement des connaissances scientifiques clés dans les écoles secondaires, faisaient également partie de la diffusion. Les résultats bénéficieront à la fois à la communauté scientifique et au grand public.

Informations connexes

Thèmes

Life Sciences

Mots-clés

Recherche sur la sexospécificité, controverses socio-scientifiques, médias aux États-Unis, débats publics, DISPUTING GENDER