Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

POOLSAFE Résultat en bref

Project ID: 604884
Financé au titre de: FP7-SME
Pays: Espagne

Un capteur pour détecter et dégrader l'acide cyanurique dans les piscines

L'acide cyanurique est ajouté à l'eau de piscine pour stabiliser l'acide hypochloreux (HOCI), qui est un désinfectant, mais trop d'acide cyanurique peut inhiber sa capacité de désinfection. Les chercheurs ont mis au point un capteur pour contrôler l'acide cyanurique et le dégrader à l'aide de la lumière.
Un capteur pour détecter et dégrader l'acide cyanurique dans les piscines
Les microorganismes dans l'eau de piscine peuvent constituer une menace grave pour la santé, et la désinfection des piscines est donc légalement obligatoire dans de nombreux pays. L'acide cyanurique stabilise le HOCl et est ajouté à l'eau de piscine pour ralentir sa dégradation, mais l'acide cyanurique lui-même ne se dégrade pas. La concentration d'acide cyanurique augmente donc régulièrement avec le temps et à des niveaux élevés d'acide cyanurique, le chlore est surstabilisé et incapable d'agir comme désinfectant.

L'initiative POOLSAFE (A novel swimming pool water treatment for the detection and elimination of excess cyanuric acid), financée par l'UE, a été lancée pour offrir une solution efficace au problème de l'acide cyanurique. L'équipe a travaillé au développement d'un capteur souple pour surveiller les niveaux d'acide cyanurique et d'une méthode économique pour dégrader l'acide cyanurique excédentaire à l'aide de la photocatalyse.

POOLSAFE a construit un système à l'échelle de laboratoire pour imiter les conditions d'une piscine et a utilisé un multi-capteur pour observer le pH, la température, la conductivité et d'autres paramètres. Les chercheurs ont également effectué des expériences en utilisant le multi-capteur dans des échantillons réels de piscine avec différentes concentrations d'acide cyanurique.

Les partenaires du projet ont ensuite utilisé les données pour élaborer des modèles pour corréler les mesures des différents échantillons d'eau avec leur concentration d'acide cyanurique respective. Ils ont essayé différents catalyseurs pour dégrader l'acide cyanurique ainsi que de nombreux modèles de capteurs.

Les chercheurs ont installé le prototype de POOLSAFE (composé d'un système d'un photo-réacteur et d'un système de détection) dans une piscine pour enfants en raison du plus petit volume d'eau qu'elle contient. Ils ont évalué les performances de ce prototype d'abord sans utilisateurs et ensuite alors que la piscine était ouverte au public.

Avec le système POOLSAFE, les chercheurs ont estimé à 70 % les économies d'eau et jusqu'à 60 % les économies au niveau des produits désinfectants.

Les résultats de POOLSAFE réduiront l'impact environnemental de l'entretien des piscines en éliminant le besoin de régulièrement remplacer l'eau. Cela permettra d'améliorer la sécurité des baigneurs en veillant à éviter la sur-stabilisation du chlore et le manque d'hygiène qui en résulte.

Informations connexes

Mots-clés

Acide cyanurique, piscines, POOLSAFE, photocatalyse, multi-capteur, acide hypochloreux
Numéro d'enregistrement: 191131 / Dernière mise à jour le: 2017-02-16