Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

Une coopération EU-Chine en ingénierie

Une équipe de l'UE a permis d'améliorer les relations de recherche en ingénierie entre la Chine et l'Europe. L'initiative a comparé les tendances et problèmes d'ingénierie en Chine et en Europe et suggéré plusieurs opportunités de créations de valeur en coopération.
Une coopération EU-Chine en ingénierie
L'UE promeut et finance de nombreuses recherches menées en collaboration avec divers pays n'appartenant pas à l'UE. Depuis plusieurs années, de telles relations incluent des institutions chinoises.

Le projet EC-HVEN (Europe-China high value engineering network (EC-HVEN): shaping sustainable engineering sectors in Europe and China), financé par l'UE, a permis de mettre en place un cadre pour de telles collaborations à l'échelle mondiale. Les domaines de prédilection du consortium concernaient l'ingénierie à forte valeur ajoutée, la production de pointe et l'innovation.

Les participants ont développé dans six domaines essentiels plusieurs projets de collaboration dans le domaine de la recherche. Les thèmes suivants ont ainsi été abordés: l'ingénierie et la gestion technologique, la conception technique et l'innovation, la production internationale et l'ingénierie, les services globaux d'ingénierie, la durabilité industrielle et l'ingénierie. Le thème final abordait quant à lui les technologies de télécommunications pour les réseaux d'ingénierie à forte valeur ajoutée.

Les chercheurs ont ainsi comparé les dernières tendances et possibilités en matière d'ingénierie tant en Chine que sur le continent européen. Ils ont également développé des modèles conceptuels permettant d'illustrer les questions critiques en matière de recherche et suggéré des conseils pratiques pour une création efficace de valeur par le biais des réseaux de collaboration mondiaux.

Ces travaux ont débouché sur près de 200 articles, dont 83 articles de synthèse, quatre ouvrages et une édition spéciale plus de nombreux documents de conférence et rapports. Les partenaires du projet ont également organisé plus de 90 ateliers, séminaires et autres évènements afin de favoriser le transfert et la diffusion des connaissances.

EC-HVEN a permis d'illustrer le potentiel d'une recherche collaborative en ingénierie. Le consortium nous offre ainsi une base solide pour une croissance pérenne de ce champ de connaissances.

Informations connexes

Mots-clés

Ingénierie, interactions en matière de recherche, Chine, coopération de recherche, EC-HVEN